Nail art || Le topcoat Pastel Ombré | Essence Cosmetics


Salut toi ! Est ce que tu vas crier au scandale si je t'avoue que je dois rédiger cet article depuis au moins 5 mois ? Mais si, tu te souviens, dans ma vidéo du swap avec Little Greedy, je t'avais promis que je le testerai ! Bon rassure toi, je l'ai testé entre temps, c'est juste que, je n'ai jamais pris le temps de prendre les photos. Ouais, parfois la flemme l'emporte sur ma productivité(souvent en fait, mais chuuuut !).

Hey you ! Are you going to be mad if I confess that I planned to write this post more than 5 months ago ? Do you remember my swap video with Little Greedy ? Well on that day I decided to write about it. I did try it though, and I liked it, but I never took the time to take the pictures. Sometimes, I'm really lazy.




Ce n'est plus un secret pour personne que j'adore la marque Essence, surtout pour leur vernis. Mes premiers vernis étaient de cette marque là, alors tu vois, c'est un truc sentimental. En plus de vouer un amour sans fin aux vernis à ongles (même si dernièrement je me soigne), j'aime, ou plutôt j'adore les top coats à effets. Et justement Essence en a sorti un bon paquet, dont celui dont je vais te parler aujourd'hui : le top coat pastel ombré.

It's almost common knowledge that I'm obsessed with the brand Essence, especially their nail polishes. It's the first brand I bought, so it's sentimental. I do love nail polishes, but what I love even more are special effects topcoat, and Essence has a lot of these. Today I'm showing you the "pastel ombré topcoat".

Son but, en gros, c'est de pastelliser plus ou moins tous tes autres vernis. Rien que ça. Alors j'ai décidé de le tester sur plusieurs types de vernis pour te montrer le rendu sans, après une couche, et après deux couches. Tu en penses quoi ? Moi je trouve que sur les couleurs qui sont claires ou "moyennes" le rendu passe sans soucis, par contre sur les couleurs foncées, c'est pas le top ! 

What it does is basically "pastelize" all other colors. Nothing less. I decided to show you how it looks on different colors, without topcoat, with one, and with two coats. What do you think ? In my opinion it works best on light or medium colors.




Je trouve l'effet sympa, même si je t'avoue qu'avec la multitude de vernis et de topcoats que j'ai je ne pense pas forcément à m'en servir. Aller, je vais essayer de changer ça dans les prochaines semaines. Je te retrouve très vite par ici, prends soin de toi. Love, love, love.

I think it looks great, even though I must admit I'm not reaching out to this one as much as I probably should. I will rethink all of that in the next weeks. See you soon, take care. Love, love, love.



YouTube || Crash test | Rouges à lèvres liquides mattes Aliexpress


Salut toi ! Ouiii, encore un samedi et donc encore une nouvelle vidéo et cette semaine c'est un crash test ! J'ai décidé de te parler aujourd'hui de ces rouges à lèvres liquides mattes qui résistent à tout et qui bonus, coûtent moins d'un euro pièce ! Le bonheur quoi. En prime 29 swatchs (dis donc, c'est fou ce que ça prends du temps de swatcher !). 
Comme toutes les semaines, j'espère que cette vidéo t'a plu, si c'est le cas n'hésites pas à t'abonner, ça me ferait super plaisir. Bon, on se retrouve la semaine prochaine pour la suite des aventures ? Prends soin de toi. Love, love, love.


Hey you ! Yay ! Another Saturday means another video on my YouTube channel, and this week is once again a crash test ! I decided to film a video about these matte liquid lipsticks that resists to everything and costs less than one euro a piece. Happiness in a tube. I also swatched the 29 colors I own, and I hope you like it because it took sooo much time to do !
As usual I hope you liked this video, and if you did, please consider subscribing  it would mean a lot to me. See you again next week for more posts and more adventures. Take care of yourself. love, love, love.



Humeurs || Mon top 10 des voisins relous en festival/concert


Salut toi ! Je te l'ai dit dans mon article de samedi dernier, pour cette année, les festivals c'est terminé. Oh tristesse, oh désespoir ! Il m'en manque au moins 3 ou 4 pour avoir mon compte, mais bon. On fait avec. Lors de mon dernier festival, au Metaldays, pendant le concert de Kreator (dur dur de faire des concessions et d'aller voir des groupes qui ne nous plaisent pas juste pour faire plaisir à son mec !) j'ai observé la foule. Habituellement je suis plutôt en plein dans mon concert, et même si de temps en temps certaines personnes m'énervent, je passe outre, mais là, j'ai eu tout le loisir de me poser les bonnes questions et d'établir :




Hey you ! As I told you in last Saturday's post, this year's festival season is over for me. What a pity ! I'm missing 3 or 4 of my usual festival which makes it feel like there wasn't any summer, but well, I'll have to live with that. During one of the last gigs I saw (Kreator, at Metaldays) I took the time to look around me, look how people are acting in a crowd. i'm usually so into my concert that I don't look around, but on that day, and since I was in the crowd just to be with my boyfriend, I had the time. And during this hour of concert I established my top 10 of annoying neighbors you can have on a festival/concert. 

Ca m'a fait marrer d'y réfléchir, et à la fin du concert j'en ai parlé à mon copain. Il a rajouté quelques idées, et voici l'article. Je n'écris pas dans le but de blesser qui que ce soit, j'écris pour faire sourire, et si tu es fâché(e) car tu te reconnais dans une des situations, sache que je suis sûrement moi aussi la relou de quelqu'un ! (Quand je dis ce genre de phrases je pense toujours à la musique de Tryo ! "On est toujours le con de quelqu'un, mais mon voisin le sait pas, alors quand il hurle au silence je monte le son rien que pour lui. Vive les beaufs et vive la France, j'assume ma connerie même la nuit !")

It made me laugh to think about all that, and after the show I talked about it with my boyfriend. He added some ideas, and here is the final post. I don't write in order to annoy, or to hurt anyone, I write it in order to make you smile. If you feel offended because you recognize yourself in one, or several of these descriptions, let it go. I'm most definitely annoying for some people as well !


1. Le relou du campement d'à côté.

Parlons peu parlons bien, si y'a un truc que tu as en fest, mais que tu n'as pas en concert, c'est un voisin de tente. Pire, une armée d'allemands dans le campement d'à côté. Pourquoi ils sont relou ? Ca dépend ! Y'a celui qui te réveille au doux son de la cornemuse (c'est charmant, mais pas à 5h30, non non non !), y'a celui qui, quand il a trop bu qui trébuche sur tous les tendeurs de ta tente. Y'a ceux qui écoutent 123688745 fois par jour la Cantina Band, ou pire, le générique de "Gummibärenbande" (je sais que si les membres de ma famille lisent ce post, ils auront la chanson dans la tête toute la journée : de rien). "Gummibären hüpfen hier und dort und ÜberallSie sind für dich da wenn du sie brauchst,  Das sind die Gummibären". J'avoue cet année, c'était nous les relous ! La faute à mon pote Lucas et sa compil de rêve ! Le slovène qui partageait notre camp n'en pouvait plus de nous, c'est relou, mais ça fait parti du folklore !

1. The annoying guy next door tent.
If there is one thing you have at a festival that you don't on a concert, it's a tent neighbor. It's even worse when they are a lot, and they are German ! Why are they annoying ? It depends. There that one guy that wakes you up with the sweet sound of bagpipe. (Don't get me wrong, it could be sweet, but not at 5:30 am), there that other guy that repeatedly trips over the wire-strainers of your tent. Those other guys that listen 15467534 times a day the same song, often the cantina band or the theme song of "Gummibärenbande", a German TV show for kids. i guess this year we were the annoying song guys, not my fault, my friend Lucas did put some sweet CDs together ! It's annoying, but part of the festival's folklore.

2. Le relou qui fume sans fumer.

Oh toi, le gars à côté de nous contre la crash pendant Graveyard. Oh toi qui pendant le concert à allumer au moins 8 clopes, l'une après l'autre, presque sans jamais les porter à ta bouche. Oh toi, qui les a juste laissée se consumer pour qu'avec la légère brise la fumée nous rentre dans les narines. Oh toi. Je t'ai maudis. Je ne fume pas, chacun fait bien ce qu'il veut, mais 8 d'affilée, et sans vraiment les fumer : 1. c'est du gâchis, 2. ça fait chier la personne à côté de toi ! Penses-y !

2. The annoying guy who smokes without smoking.
Oh you, the guy next to us during the Graveyard show, did you have to light 8 cigarettes in a row ? And why did you, since you didn't even bring them to your mouth. Oh you, you just kept them in your finger, consuming themselves. And oh, the light breeze, taking the smoke directly to our noses. What a fun hour ! I do not smoke, every one is free to do as he pleases but, really, 8 in a row and without really smoking them, sound like a waste to me. Besides, it might annoy some people around you, think about it.



3. Le relou qui slamme 42 fois.

Je n'ai jamais slammé. C'est sur ma bucket list, un jour peut être j'oserais, mais pour l'instant je regarde les gens passer, je les filme, les prends en photos quand j'y arrive. Je comprends que ca doit être cool, l'adrénaline tout ça, mais une fois, deux, trois allez.. ("Mais pas quinze !" : privat joke pour les copinous !). Je me souviens d'un concert de Tyr (ça se prononce TOUUUILLR au cas où) au SummerBreeze ou j'ai passé plus de temps tournée vers le public pour guetter la prochaine paire de rangers qui risqueraient de m'arriver en pleine poire plutôt que tournée vers le groupe qui jouait. Et quand on en arrive à ce point : c'est chiant. Surtout quand c'est le même mec qui repasse 42 fois au dessus de ta tête. 

3. The annoying guy crowd surfing fan.

I never tried crowd surfing. It's on my bucket list, so I will get there, but not yet. I get that it must be fun, that it can be part of the show. I also get the adrenaline you must get, and it is nice. Once. Or twice, but not 42 times in one show. Please. I remember being at at concert from the band Tyr at the Summer Breeze Open Air and spending more time looking behind me afraid to get hit in the head than watching the band. And when it's that often : it sucks. Especially when it's the same guy, surfing over and over again.


4. Le relou qui chante dans la fosse.

Oui, mais il chante faux, et fort, et trop près de ton oreille. Mais bon, ce relou la, je ne le critiquerai pas plus que ça, ce relou là : c'est moi ! Je ne peux pas m'empêcher de chanter quand j'écoute de la musique, et bien que mes cordes vocales feraient probablement mieux de s'abstenir, ça me démange, à chaque fois !


4. The annoying singing person.

Singing is okay, but this person sings out of tune, really loud and waaaay to close to your ears. I won't say much about this one, because I know it's me. I can't stop myself from singing along if I know the lyrics, and even though I know my vocal chords should probably avoid this activity, I can't stand silent !



5. Le relou qui n'a pas fini sa bière.

Alors certes, il ne l'a pas finie, mais il en a marre quand même, alors du coup, le verre à moitié plein, BIM dans la foule, et si t'es chanceuse comme moi, BIM dans tes cheveux, BIM sur ton sac, BIM il est chiant. Mais surtout, qu'est ce qu'ils sont nombreux ! C'est les mêmes qui, même après avoir commandé 42 bières n'ont toujours pas compris le principe du gobelet consigné, et qui vont, même a la 43ème fois faire tout un foin parce que "mais non c'est 4€ et pas 5€" alors que tout le monde attend derrière lui pour aussi commander une mousse.

5. The annoying guy who doesn't drink up his beer.

The problem isn't really that he doesn't want to drink it up. The problem is that he gets bored holding the cup, and that he throws it in the crowd. If you are as lucky as I am, you know there's 3 options here : 1. The cup ends up on your head 2. The cup (and the beer) spills over your bag 3. It hits your phone/camera. Man is that annoying, and why are there so many of these people ? They are the same one harassing the barmaid because they don't get the whole deposit situation. Even though they are drunk as fuck they think they cant count better than anoyone else at the bar.

6. Le relou qui joue des coudes.

Tu sais, c'est celui qui n'a pas envie d'attendre à la crash pendant le changement de groupes, mais qui a envie d'être tout devant pendant le concert. Alors il vient, il s'approche, il avance, il te claque son coude dans les côtes dans l'espoir que tu abdiques, que tu lui laisses la place. Et ses techniques sont nombreuses : genou dans la jambe, rangers qui t'écrasent les pieds, tirage de cheveux "sans faire exprès", collé-serré, tout est bon pour te faire déguerpir ! Haha !


6. The annoying guy elbowing his way to the front row.

You know this guy. He didn't want to wait at the crash while the bands were switching, but now he wants to be front row. That's why he's elbowing his way up to you, trying to get even closer to the band that you are. He's pulling your hair, crushing your feet, putting his elbows in your ribs. He just wants you to give up your spot, and uses all his techniques in order to get there.


7. Le relou qui fait du headbang.

Le headbang en soi, ça ne me dérange pas, je trouve ca même presque joli, peut être même qu'on devrait en faire une discipline aux jeux olympiques (les finlandais aurait quand même de grosses chances de gagner la médaille d'or !). En revanche, quand ma tête est située à moins de 50cm de la tête de mon voisin headbanger, et qu'il a des dreads d'un metre 50 de long, merci les coups de fouets ! Pour résumer : le headband oui, mais quand t'as de la place ! (je précise qu'on était looooin derrière dans la fosse ce jour là, là ou les gens ne se pietine plus, la ou il avait juste a faire deux pas vers l'arrière :p)

7. The annoying headbanger.

I don't have anything against head bang. Most of the time I really find it cool. Maybe we should do it as an Olympic sport ? (the Finnish would win gold, no doubt about that). There are a few situations were headbangers can be really annoying. For instance when they have 1m50 long dreadlocks and stand way to close to your face. Thank you, I didn't plan for my face to be lashed during the whole show ! Let's resume : headbanging is okay, if you have enough space ! 

8. Le relou qui ne trouve pas les pogos.

Lui, généralement, il est déjà bien amoché. Sa consommation de bière se compte en décalitres, et il ne sait plus ou se trouve la scène et ou se trouve sa tente. Alors il tente, au hasard il pogotte au milieu de la colline, là ou les gens sont tranquilles, là ou les gens n'ont pas envie de pogoter, mais c'est là qu'il se donne à fond. Le plus souvent, il a un copain autant bourré que lui, donc ils pogottent à deux, au milieu de gens blasés, qui ne veulent pas se prendre un coup de poing dans le pif !

8. The annoying drunk guy who can't find the mosh pit.

You can easily recognize this one. He's way too drunk to be standing, doesn't know where the stage is and where his tent is. And he usually mosh pits around, every where except in the pit. That means he and his drunk friend are just annoying people in the "chill zone". 


9. Le relou qui sait tout mieux.

Lui généralement, tu le connais pas, mais il va quand même te prendre a parti. "Tu ne trouves pas qu'il y a trop de médiums ? Dis lui, dis le a mon pote il ne me croit pas, y'a trop de médiums non ? Et la batterie, elle est trop forte la batterie non. T'as pas un compteur de décibel ? Quand même, il est pas propre le son. Quand je les ai vus au Zenith de telle ville, le son était mieux quand même." Ou comment comparer l'incomparable : un zénith, et un champ. Et puis peu importe car dans tous les cas il dira toujours que "la dernière fois que je les ai vu, c'était mieux".

9. The annoying know-it-all.

Most of the time, you don't know that guy but he will still be talking to you. "Don't you think there are too much mediums ? The sound isn't that great, right ? Tell him the sound isn't great. Last time I saw them indoors, and the sound was better." No kidding. The sound doesn't even matter because all he'll be saying is "It was way better last time I saw them". Well, don't go twice to the same show then.

10. Le relou qui est là on sait pas pourquoi.

Mais si tu sais, celui qui parle avec Jean Michel, de la pluie, du beau temps, de leur études, tout ca pile devant la barrière, en plein milieu devant la scène, sauf que clairement, il en a rien a foutre du concert. Il serait mieux dans un bar avec son pote, mais non. Et du coup toi, t'es obligé d'entendre qu'il a adopté un chien, et qu'avec sa copine finalement ça n'a pas collé. (Ca pourrait être pire, il pourrait parler de sa passion pour les maquettes en allumettes !)

10. The annoying guy who doesn't belong here.

Remember last time, the guy talking with his friend during the whole show ? that's him. He'll be front row, exactly in the middle but will still be spending the whole show talking about how he recently adopted a dog, and how his ex-girlfriend wasn't the one. It doesn't give a fuck about the show, but is there anyway. (It could be worst, he could be explaining the principles of matchstick building.)



Voilà mon top 10 à moi, pas forcément rangé dans un ordre précis. Je suis sûre qu'il y a encore 1000 façons de paraître relou en fest' aux yeux des autres, alors si tu vois un genre de relou que j'ai oublié, viens me le dire en commentaire ! J'ai hâte de voir ce que tu vas proposer ! On se retrouve samedi ici, ou sur ma chaîne YouTube ! A très vite ! love, love, love.

That's about it for my top ten, there's no ranking because most of them are equally annoying. I'm sure there are other ways to get on someone's nerves during a show so if you have any ideas, let them in the comments. Can't wait to read your thoughts on this one. I'll see you again on Saturday  right here or on my YouTube channel. See you soon. Love, love, love.


Nail art || Mini vidéo | Des ongles Pokémon


Salut toi ! Je ne te cache pas ma joie quand j'ai vu la réaction de tout le monde à ma dernière mini vidéo. J'en étais particulièrement fière, et ca à l'air d'avoir plus a tout le monde. Forcément ça me donne envie de continuer à en faire, mais pas que dans le domaine de ma cuisine ! Ca reviendra, parce que j'ai plein de recettes à partager, mais ça me permet surtout de partager avec toi d'une manière tout à fait différente, et de m'améliorer dans le montage vidéo ! (Un jour, peut être le motion design, un jour, on y croit dur comme fer !)

Hey you ! A few days ago I posted a short recipe video, and you have been a lot to tell me you loved it. That makes me so happy because I was very proud of how it turned out ! Obviously it makes me want to share more and more short videos like this one, but not only from my kitchen ! There will be a lot more recipes, because I got a ton to share with you, and because it helps me improve in "the art of editing" ! Maybe some day there will even be some motion design videos ? we'll see.




Entre mon envie de reprendre les tutos nail-art, celle des mini-vidéos et la folie Pokémon Go (jeu auquel je ne peux pas jouer, merci l'iPhone 4 !) tu te doutes du thème d'aujourd'hui. Encore plus si tu as lu le titre, y'a pas du tout de suspens par ici en fait ! Donc j'espère tu n'es pas juste un estomac sur pattes, et que quand ça ne parle pas bouffe, glace, et gras tu es là quand même ! N'hésites pas à me dire si tu préfères les tutos nail art en photos, en vidéos longues ou en mini vidéos, je serais ravie de pouvoir m'adapter à ce que tu préfères. Comme d'habitude, si il y a des sujets qui te tiennent a coeur et dont tu voudrais que je parle, fais le moi savoir, ça me fait toujours plaisir d'avoir ton avis sur la question ! Et tu peux aussi t'abonner à ma chaîne YouTube pour m'encourager, je sais qu'on s'en rend pas compte quand on ne fait pas de vidéos, mais voir les chiffres qui montent peu à peu c'est vraiment gratifiant ! On se retrouve très vite (c'est à dire jeudi, tu commences à avoir l'habitude), prends soin de toi. Love, love, love.

So between me wanting to start on nail art tutorials again, and me wanting to do more short videos, and with all the Pokemon Go craziness going around, this week's short video isn't a suspense for anyone. I hope you're not only a stomach, and that you'll appreciate this one as well, even though I'm not talking about my kitchen, ice cream or junk food. let me know if you prefer nail art tutorials in pictures, long videos or short videos, your opinion does matter to me. If there is any subject you'd like  me to talk about, write about, make a video about, let me know in the comments, I love reading and responding to them. If you liked this video, don't forget to subscribe, it's really important to me and very rewarding as well. I'll see you again on Thursday, take care. love, love, love.


Youtube || Je t'emmène en festival | Metaldays 2016


Salut toi ! Horrible mais vrai, la saison des festivals, pour moi, c'est terminé (pour cette année, hein !). Eh ouais. Cette année j'en aurais fait deux, et c'est un peu la tristesse, mais cest toujours ça de pris ! Haha ! Alors après t'avoir emmené avec moi au Freak Valley (tu peux revoir la vidéo en cliquant sur le lien !), cette fois c'est direction la Slovénie, et le Metaldays. Ca doit être la cinquième fois que je m'y rends, et même si cette année la météo n'était pas au rendez vous, j'ai profité de cette semaine loin du bureau ! Si cette vidéo te plaît, tu peux retrouver toutes les autres vidéos de festival dans la playlist ! Fais toi plaisir ! Dis moi, quel est le festival qui te fait rêver ? J'ai hâte de te lire. Prends soin de toi. Love, love, love.

Hey you ! Sad but true, festival season is over for me (for this year at least). Yup. And I did only two. But I guess it's better than not going, right ? After taking you with me to the Freak Valley festival (you can watch the video again by clicking right here), I'm taking you to Slovenia, to attend the Metaldays ! It must be the fourth or fifth time I go there, and even though this year the weather didn't play nice with us, I really enjoyed the week away from the office. If you like my festival videos don't forget to check out the other ones in the playlist. Now a question for you : what is the festival that you dream to go to ? Can't wait to read your answer. Take care. Love, love, love.

Livres lus #1 || Eté 2016 (Harry Potter and the cursed child, Marked man, La fille de Brooklyn...)


Salut toi ! C'est fou, ça faisait des années que je n'avais eu le temps/pris le temps de lire plusieurs livres dans le même mois. Ou plusieurs livres tout court d'ailleurs... Je pense qu'en 2015 j'ai du lire un livre durant tout l'année, alors que pendant mes études j'en lisais 3 ou 4 par semaine. Une grosse prise de conscience plus tard, et mon Kindle débordant de nouveaux livres, j'ai décidé d'ouvrir une nouvelle catégorie ici pour te parler de tous les livres que je lis, qu'ils soient bons, ou mauvais. Cet été (même si l'été n'est pas fini, je te l'accorde) j'ai lu :

Hey you ! As a child and teenager, I was a big reader. But for a few years now I didn't take to time to read a new book. If I remember right, in 2015, I read only one book. One book, in one year, sad state of things since I used to read 3 or 4 per week during my studies. I love reading, so I decided to cut the crap, changed my schedule and got back to it. I think I'm going to write a little bit more often about the books I'm reading, here is the first post about the books I read this summer :

Marked Man (1) - Jay Crownover 6/10

Ce livre m'a été envoyé par la maison d'édition, et d'ailleurs j'ai le tome 2 à lire dès que j'ai un moment devant moi. C'est une histoire d'amour (et un peu de sexe aussi, il faut l'avouer) entre une fille un peu trop sage, et un mec un peu trop pas sage. J'avais peur de retomber dans les clichés à mort version 50 nuances de Grey en lisant ce livre, mais je l'ai trouvé bien plus sympa. Bon si, c'est sur que le couple fille sage/bad boy c'est cliché, mais c'était sympa a lire, et j'avoue que j'ai plus apprécié que ce à quoi je m'attendais ! Si j'ai bien compris le tome 2 ne parlera pas des mêmes personnages, affaire à suivre je l'aurais sûrement lu d'ici le prochain article "Livres lus". Je te recommande ce tome un si tu veux livre un livre sans prise de tête juste pour te détendre au bord de la plage (ou au bord de ton balcon, ou de ta baignoire, c'est toi qui vois).

Marked Man (1) - Jay Crownover 6/10

This book was sent to me by the publishing company, and I also got the second one, that i will get to as soon as I have an evening off. It's a love story (but also a sex story) about a reasonable young women, and a not so reasonable young man. I was afraid at first that I would be a book full of cliches like "50 shades of grey", but it wasn't. I mean, okay, the good girl/bad boy couple is a cliche, but I enjoyed it more than I thought I would. If I got it right the second Marked Man will not be about the same characters, I'll read it before my next reading post, and I'll let you know. This book is a great summer book to read at the beach, on your balcony or in the bathtub, choose your side !.


L'horizon à l'envers - Marc Lévy 8/10

Avant de m'arrêter dans mes lectures, j'avais lu tous les livres de Lévy qui étaient sortis. Maintenant je rattrape mon retard. Je sais que certains n'aiment pas cet auteur, car la lecture est jugée trop facile, pas assez profonde, mais je lis pour me détendre alors c'est un genre de littérature que j'aime bien aussi. Comme si souvent l'histoire parle d'une rencontre, d'une relation qui semble de base vouée a l'échec mais qui fini (peut être, je ne voudrais pas te spoiler) par fonctionner. Beaucoup de sciences dans ce livre ci, beaucoup de phrases des scientifiques du futur qui m'ont fait sourire, et beaucoup d'espoir comme dans tous ses romans. Il est difficile d'écrire sans donner trop d'indications, mais si tu cherches une lecture facile, file le commander.

The horizon upside down - Marc Levy 8/10

I used to read all Levy books, so it felt natural to start again right were I left. I know some people don't like this writer, because he has a very light way to write, it's really easy to read, but that's something I love. As so often this book is about a relationship between two people that seems doomed. But maybe, and I'm not telling anything else, maybe they will find a way ? A lot of science in this book, and some sentences that scientists from the future might tell in a few years that made me smile. There is also a lot of hope in this book, as there is in every book he writes. I don't know how to tell more, without spoiling you, so if you're looking for an easy read, go ahead, give it a try.

La fille de Brooklyn - Guillaume Musso 8.5/10

Parce que j'ai l'impression qu'ils ne vont pas l'un sans l'autre après avoir fini le roman de Lévy j'ai attaqué celui de Musso, et quelle surprise de voir que l'intrigue se passe dans le coin ou habitent mes parents ! Saverne, Sarrebourg, Nancy et tous les petits villages aux noms imprononçables. Je crois que ça m'a encore plus embarqué dans le livre. Comme ci, parce que l'histoire se passait sur des routes que je connaissais, ça prenait une dimension encore plus réelle. Puis l'intrigue est sympa, le dénouement aussi. Le fait que deux personnages enquêtent chacun de leur côté pour arriver aux mêmes résultats avec des témoignages et des indices différents, j'ai beaucoup aimé. Je l'ai lu en grande partie sur la route de/en Slovénie. Et j'étais vraiment plongée dedans. Un peu plus policier que d'habitude, mais j'ai beaucoup aimé et te le recommande !

Brooklyn Girl - Guillaume Musso 8.5/10

Because for me one cannot go without the other, after reading a Levy book, I always read a new Musso. How funny when I realized the plot takes place where my parents live ! Strasbourg; Sarrebourg, Nancy, and all the other small villages with names you can't pronounce. I thinks it's one of the things that made me like this book so much. Reading the story and being able not only to imagine the places but to project myself there made the book feel way more real. The plot is very good, and the untying as well. The fact that both characters investigate of their own, in different directions but end up discovering the same thing is something I really liked. I read it on the way to and in Slovenia, and I almost didn't take the eyes from the book the whole way. This one is a bit more "thriller" than what he usually writes, but I love it, and do recommend it.



Troisième Humanité - Bernard Werber 9.5/10

Bernard Werber fait sans contest partie de mes auteurs préférés. Peut être même que c'est mon auteur préféré de tous les temps tous genres confondus (sauf sentimentalement ou il ne remplacera pas JK Rowling, on en reparle juste après). Je sais que j'adore ses livres, et pourtant j'ai parfois du mal a en commencer un nouveau, parce que je sais que le livre nécessite toute mon attention, qu'il faut que je sois bien reveillée, bien concentrée pour en profiter pleinement. "Troisième Humanité" fait sûrement parti de mes livres préférés de Werber. Pourquoi ? Parce qu'en plus d'une histoire géniale (comme à chaque fois) on y traite tous les sujets d'actualités. Je ne sais pas combien de fois ces dernières semaines j'ai dit au milieu d'une conversation "Tu vois dans le livre de Werber que je viens de finir, par rapport à ça il dit que...", je pense même que mes parents n'en peuvent plus, mais ce n'est pas de ma faute, il parle de tout, et avec un point de vue très intéressant. Comme Lévy, comme Musso, je lisais tous ses livres pendant mes études (je me suis arrêtée au Miroir de Cassandre, et zut ! C'était en 2009 !!!) et je reprendrais les quelques uns que j'ai loupé très vite. Ce livre (a égalité avec le suivant) fait partie de mes coups de coeur de l'été, si tu devais n'en retenir que deux, retiens les deux derniers.

Third Humanity - Bernard Werber 9.5/10

Bernard Werber is without any doubt one of my favorite writers. Maybe even my favorite writer. Number one writer from all genres (except maybe sentimentally, because JK Rowling got this place, but more to that soon). I know that I love all of his books, but every time I need so much time to start a new book. Because I know, it order to really get into it, in order to really appreciate it, I need to be calm, to be concentrated, to make sure I will not be disturbed, and that's hard in my life right now. Third Humanity is probably one of my favorite books by Bernard Werber. Why ? Because more than just a great story, this book is about all the actual problems of the planet, the terror, the fear, the wars, the waste, the ecology. I can't count the number of times in the last few weeks that I started a sentence with "You know, about that, in the book I just finished the author says...". He always gives some good insights and opinions, and that's what I love. As for the last two books I wrote about, I used to read all books from this author, and now, I need to catch up with all those published after 2009. Guess you'll read more about this writer in the future. Probably one of my summer hits so far.  


Harry Potter and the cursed child - JK Rowling, Jack Thorne, John Tiffany 9.5/10

J'ai failli m'étouffer avec mon bol de muesli quand mon père m'a dit "Oh le nouveau livre Harry Potter est sorti cette nuit a minuit et les gens faisaient la queue dans les librairies "comme avant". Entre mon nouveau travail et les vacances en Slovénie la date de sortie m'était complètement sortie de la tête. Bon et puis c'est une pièce de théâtre, et après avoir lu presque toute la bibliographie de Shakespeare à la fac j'avoue que j'étais pas trop emballée par l'idée, mais bon ni une ni deux le livre était sur mon Kindle, et 48h plus tard il était achevé depuis longtemps. C'est assez inexplicable cette emprise qu'à Harry Potter sur moi. J'ai ce besoin de lire (et finir) le livre immédiatement car si je m'arrête, si je le pose (comme ça a été le cas car j'ai quand même été travailler) mon esprit ne sort pas du livre. Alors j'ai suspensu mes dossiers et archivé mes bobineaux en pensant à Poudlard, à la forêt interdite, et au tournoi des trois sorciers. Oui, comme "avant" quand mes parents ne pouvaient pas me sortir du nouvel opus jusqu'à ce que je l'ai terminé. Les livres Harry Potter sont ceux qui m'ont donnés goût à la lecture, et c'était bizarre de retrouver cette sensation dans ce nouveau livre bien trop court, mais vraiment génial.

Harry Potter and the cursed child - JK Rowling, Jack Thorne, John Tiffany 9.5/10

I almost choked on my muesli the other day. My father was reading the news and told me how funny it was that the new Harry Potter book was published and that people were waiting at midnight at the libraries. I totally forgot about the release date, that's how busy I have been in the last few months. I ran up to my room, ordered it online and 48 hours later, I was done reading it. At first, I wasn't convinced, because it's a theater play, and after reading almost all Shakespeare's work at university, I can't read scripts anymore. But this one is Harry Potter, so I put my hard feelings aside. How long has it been since the last book got published ? I don't know exactly, but what I do know is that no other book has this influence on me. I need to read it, and to finish it as soon as possible, because I can't think of anything else. At work I was thinking about Ron, Hermione and Harry, and about what may have happen between the last book and this piece, I can't take my mind of it, as simple as that. The Harry Potter books are the ones that made me love reading. My parent's made me promise to read only one chapter per night, so the book would last longer, but it was impossible, I had to read it, and it's funny to see that it's still the case. This new one is way to short, but what a pleasure to be immersed in this universe again.

C'est tout pour cette fois ! Oh et puis j'ai commencé "Qui es tu Alaska" de John Green, mais je t'en reparle la prochaine fois, quand je l'aurai terminé. Tu lis quoi en ce moment ? Combien de livres sont sur ta pile à lire ? Dis moi tout. Love, love, love.

That's it for this month ! Oh, I also started to read "Looking for Alaska" by John Green, but I'll tell you all about it once I finish reading it. What are you reading at the moment ? How many books are waiting on your nightstand ? Tell me everything. Love, love, love.

Je teste pour toi || La brume rafraîchissante "Hello Sunshine" de Merci Handy.


Salut toi ! Le soleil cette année, il nous fait la saison en intérimaire on dirait. Un coup oui, un coup non. Quand c'est oui on souffre bien dans la chaleur, quand c'est non on tombe tout le suite malade. Sérieux, des sinusites en Août, tu trouves ça normal ? Moi non !

Hey you ! This summer the sun seems on a half time job. Sometimes it's there, sometimes it's not. Either you die from the heat or you get sick from the cold rain. Seriously, does it feel like August to you ? It doesn't for me.

Bon alors tu vois, j'suis pas très douée dans ce qui est danse du soleil, et je ne voudrais pas risquer d'invoquer la pluie en faisant les mauvais gestes, alors pour tenter de faire venir le soleil je tente autre chose. Aujourd'hui je te donne mon avis sur la brume rafraîchissante visage de Merci Handy.

I would try a sun dance if I was better at dancing. Right now I'm way to afraid to change it into a rain dance by mistake. But I'll try something else to make the sun come and stay : a face mist from Merci Handy.


Merci Handy est une marque que j'ai découverte alors que je cherchais des gels hydroalcoliques sympas. Je voulais en offrir à Annabel (la créatrice de Rubeus Factory) quand elle a décroché un travail à Paris (bouuuuh les microbes !) dans un laboratoire d'analyse (re-bouuuh les microbes). J'avais demandé à ce que les gels soient envoyés directement à son adresse, et à ce qu'on y glisse pas la facture (parce que c'est mieux quand même) et j'ai alors reçu un mail qui (comme ils avaient compris que c'était un cadeau) me demandait si je voulais envoyer une petite carte avec et si oui, ce qu'ils devaient écrire dessus. J'avais trouvé vraiment chouette cette attention portée aux détails, et c'est ce genres de marques que je veux promouvoir ici.

I discovered this brand the day Annabel (the founder of Rubeus Factory) got a new job in Paris. I wanted to send her some hydro alcoholic gels because big city equals germs and this shop offers a great variety of scents. I asked for the package to be directly delivered to her, leaving the receipt behind, and as soon as they saw it was a gift they wrote me an email asking if they should put a card with the package and what they should write on it. It's that care of the details that made me fall in love with this brand, and that's the type of brands I want to advertise for here, on my blog.


Alors, même si aujourd'hui on est pas là pour ça, je vais commencer par te dire que leurs gels, ils sentent divinement bon et qu'ils sont vraiment tout mignons. Mais aujourd'hui surtout je vais te parler de leur brume visage que je découvre. Elle existe en trois parfums : Flower Power, Chill out ou Hello Sunshine, et pour invoquer le dieu du soleil, j'ai choisi la dernière option.
Une brume coûte 4.50€ et fait 30mL. Premièrement j'aime son petit prix, et son petit format. Ca permet de l'avoir toujours dans le sac à main sans que ça prenne trop de place. (On connaît toutes le dilemme d'un sac trop rempli !) L'odeur de celui-ci sent bon le monoï, mais si tu préfères une odeur un peu plus fraîche comme celle de la menthe, alors Chill Out est fait pour toi.

Even though today we're not here to talk about the gels, I will say that they're amazing. They smell so good and are so cute that you have to try them out. But let's focus on today's topic : the face mists. There are 3 scents you can choose from : Flower Power, Chill out and Hello Sunshine. In order to please the god of the sun, I chose the last one. They come in small spray bottles that contain 30 mL of mist and one can costs 4,50€. I love the little price, and the little size of this. Who knows the problem of having a handbag that weighs way to much ? 
Hello Sunshine smells like monoï and vacations. If you'are more of the minty kind of person you should try Chill Out !



La sensation de la brume est très légère. On est loin des grosses gouttes sur le visage qu'on a parfois avec les brumes basiques (qui font couler nos mascaras non waterproofs). Celle ci projette un nuage très léger, frais et qui sent bon, c'est vraiment le pied ! Je regrette presque de ne pas l'avoir reçue avant de partir au Metaldays, ça aurait sûrement rendu les 12h de voitures un peu plus confortables ! Quoi qu'il en soit maintenant elle file dans mon sac à main, et elle ne le quittera plus. Comme ça je serais prête à la dégainer au moindre coup de chaleur et je te recommande de faire pareil. On se retrouve très vite ? Prends soin de toi. Love, love, love.

This face mist feels very light on the skin. Far away from the regulars mists that spray heavy drops on your face and make you mascara smudge. This one is projecting a very soft cloud of freshness right to your face. I'm almost sad that I didn't get it before the Metaldays because I think it would have made the 12 hours drive a little more comfy. Now that I got it it's going straight to my purse, and I will be able to draw it out as soon as the sun comes back, and you should do the same. See you soon, and take care. Love, love, love.





Tu connais cette marque ? Tu connais leur brumes ? Dis moi ce que tu en penses dans les commentaires !


Back to Top