Clutch - Cypress grove

 C'est à nouveau les vacances, déjà ! Et c'est incroyable comme le temps passe vite ! Dans quelques mois le BTS sera derrière mois, et je n'ai aucune idée de ce que je serais en train de faire. A chaque fois je reporte tous mes projets aux vacances, la rédaction de tous les articles en attente, les réponses aux commentaires que j'ai reçu, et puis les vacances ont cette fâcheuse tendance à passer encore plus vite que les semaines de cours, deux semaines passent en un clin d'oeil et la routine reprend son cours. J'avoue qu'en ce moment j'ai moins le temps de prendre soin de mes ongles, et qu'il est grand temps de leur faire une cure puisqu'ils sont devenus très cassants. Et le peu de fois ou je les vernis, je n'arrive pas forcément à prendre des photos potables, puisque la météo ne l'autorise pas. Vite les beaux jours, je n'en peux plus de cette grisaille !

Du coup c'est un peu article ramassis, comme j'ai beaucoup tendance à en faire ces derniers temps, j'en suis bien consciente. Je commence par vous montrer la suite du swatching de la plaque "Viva Mexico", en premier avec ces petits bonhomme dont je ne suis pas sûre s'il ressemblent plus au bonhomme des Pringles ou a celui du Monopoly, mais en version mexicaine évidement. Le plus souvent quand je regarde mes plaques, je me dit que je voudrais vraiment vraiment bosser dans l'agence qui choisi les motifs, je concocterais des plaques d'enfers !





Deuxième swatch de motif, avec celui là, beaucoup plus géométrique/inspiration inca que celui d'avant, comme beaucoup des motifs de cette plaque, mais que j'aime également beaucoup. En prime mes cuticules tous moches qui disent "coucou on a pas eu de crème depuis deux semaines, je me fiche que tu sois en période de BTS blanc avec tous les projets a rendre, nous on veut de la crème tous les jours". Oui mais non chers cuticules, en ce moment c'est pas possible !


Et puis sinon, je vous présente mes seuls achats des soldes, des mails patchs de chez Sephora ! C'est vraiment le truc sur quoi je saute dès qu'ils sont à deux euros, parce que c'est pratique, rapide et que ça tient longtemps. C'est pour les jours ou je fais ma feignasse ! Cette année il y en avait des léopard à paillettes, oui oui léopard ET paillettes dans le même motif, vous imaginez bien ma tête quand j'ai vu ça ! Alors les voilà !


Je voulais vous faire une revue, par rapport à combien de temps ça tenait correctement, mais comme je change trop vite de vernis ils n'ont pas eu le temps de s'écailler.. Du coup j'ai demandé à Justine de garder les siens le plus longtemps possible, et voici le résultat après 14 jours, vaisselle et douche incluses bien entendu ! Je trouve ça plutôt pas mal moi !


La question suivante de la liste c'est : qu'est ce qui te rend excitée par rapport à la vie ? Enfin, ça c'est ma manière tordue de la traduire, en anglais ça donne « What gets you excited abouted life ? ». Et bien moi ce qui « m'excite dans la vie » c'est de faire des projets, des tonnes de projets. J'ai des cahiers, avec des listes de projets d'envies qui n'attendent que d'être réalisée. J'ai ce cahier dont je parle souvent, qui contient la liste des choses que je veux faire avant de mourir, et je suis toujours trop joyeuse de me dire que bientôt je vais pouvoir rayer telle ou telle chose. J'aime me projeter dans le futur et me dire que j'ai encore de tellement belles choses devant moi. Ca me rend profondément heureuse. Et les voyages, les festivals, ce sont ces moments qui me rendent excitée vis à vis la vie, qui me font me lever le matin, et sourire toute la journée.

The John Butler Trio - Bullet Girl



La Saint Valentin approche à grands pas, donc je m'étais dit que j'allais vous faire un article spécial, oui et puis j'ai plein d'idées notées au fil des pages de mes cahiers, mais il a fait moche ce qui rend la moitié de mes photos inexploitables et je me retrouve donc avec quasiment rien à vous montrer. Une manucure classique mais dans les couleurs de la Saint Valentin et avec des paillettes pardi !



Et puis beaucoup plus niais, mais que je trouve aussi beaucoup mieux réussie, une manucure stamping avec des dizaines et des dizaines de cœurs. En voyant ça mon copain a déclaré que j'avais vraiment un problème ! Oui bon, il lui aura fallu trois mois pour s'en rendre compte, mais il commence à croire que les vapeurs de vernis grillent mes neurones. Peut on lui en vouloir ? Je ne crois pas ! Si je vous parle de lui c'est parce que je sais qu'il viendra pas lire ici ! Et c'est tant mieux ! Une manucure pleine de cœurs donc qui dégouline d'amour et de niaiseries.



Je sais que mes articles deviennent de plus en plus rapide, de plus en plus courts, mais on attaque la dernière ligne droite avant la fin des cours, les épreuves blanches, projets de fin d'études, mais aussi les rechercher de poursuites d'études pour l'an prochain, la recherche d'un nouvel appart, dans quelle ville ? C'est une période stressante ou j'ai à peine le temps de souffler, à peine le temps de me poser dix minutes pour respirer. Je m'en excuse, et je reviendrais très vite !

Comme d'habitude je finis mon article par la question du jour. « Quand tu penses à « chez toi » à quoi penses tu spécifiquement ? » Quand je pense à chez moi en fait je pense à chez mes parents. Mon appartement, c'est pas vraiment chez moi. Du coup quand je pense à chez mes parents, je pense à ma famille à mes parents, mes frères et ma sœur. Je pense à mes chiens, ces deux gros amours de ma vie et ensuite ça dépend. Si je pense à chez moi en été, je pense à la terrasse, au grand jardin et à la piscine. Si c'est en hiver je pense à la cheminée, à ma place bien au chaud sur le canapé. Et à mon lit en bois et sa couette en plume. C'est à ça que je pense quand je pense à chez moi.

Back to Top