Livres || Et si on arrêtait d'être "que" des princesses ?


Salut toi ! Aujourd'hui, c'est la journée de la femme. Ah bah non en fait, j'en profite pour faire un point, aujourd'hui c'est la journée DES DROITS des femmes. Oui, y'a une nuance, oui elle est importante, non, c'est pas la journée pour nous faire des réducs sur les manucures et les serviettes hygiéniques, j'ose espérer que nos droits vont plus loin que ça.

J'ai un peu galéré ces derniers temps à savoir quoi faire de ce blog, parce que quelque part, ma manière de partager ne me convient plus, et que je voudrais me servir de mon petit morceau d'internet pour partager des trucs intéressants, et pas des trucs "superficiels" (ou disons, pas "uniquement" des trucs superficiels). Et ça tombe bien, aujourd'hui j'avais envie de te parler de quelque chose qui change.


Hier, je suis tombée sur une vidéo qui m'a fait réfléchir, et qui m'a donné envie de partager un projet bien précis : le livre "Good Night Stories for rebel girls".

Si on pense aux comptes avec lesquels on a grandi, il faut se rendre à l'évidence : la princesse est généralement une greluche qui a le don de se mettre dans l'embarras et qui a besoin d'un sauveur. C'est bien, une fois, deux fois, mais quand c'est que ça... Ok oui, Mulan est différente, ça en fait au moins une, mais quand même...

Je n'ai pas d'enfants, c'est pas prévu pour le moment, mais je me pose des questions sur comment les éduquer quand le moment viendra. Que j'ai une fille, ou un garçon, je veux qu'ils sachent qu'ils peuvent accomplir ce qu'ils veulent. Je ne veux pas que leur sexe leur dicte leur manière de vivre.

Est ce que c'est pour ça que j'ai acheté un camion de deux tonnes cinq ? Que j'insiste pour changer la batterie moi même (sous la surveillance de mon papa bricoleur quand même). Est ce que c'est pour ça que j'ai pris le pli de partir en festival et en roadtrip pour mes vacances ? Loin des hôtels 5 étoiles et des spas ? Que j'ai choisi de faire mes études dans un domaine qui est (hélas !) encore majoritairement masculin ? (Les filles dans l'imprimerie ne sont bonnes qu'à trier les papiers et à faire les tâches de secrétariat tu vois ?).


Bref, j'ai choisi d'apprendre des choses "réservées aux hommes", et j'en suis fière. Et je veux que ma fille plus tard sache qu'elle peut devenir astronaute, imprimeuse, routière si elle le souhaite, qu'elle n'a pas a resté une princesse en attente de prince charmant. C'est pour ça qu'aujourd'hui je partage ce livre, qui regroupe 100 histoires de femmes qui ont changé le monde, qui ont accomplis des choses, et qui sont des exemples a bien des niveaux. Le livre coûte 35$, et je pense me le commander bientôt, parce que même si je ne suis plus une petite fille qui lit des comptes, je crois que j'ai besoin de savoir que moi aussi, jeune femme de 24 ans, je peux accomplir ce que je veux.

Des bisous sur vos droits, j'vous aime, même quand j'écris des articles un peu décousus. <3

(Les images utilisées ne sont pas de moi, pour une fois, mais je n'avais pas envie d'attendre de le recevoir pour t'en parler, puisque la journée d'aujourd'hui me semblait adaptée !)

3 commentaires:

  1. Hello!
    Les femmes sont capable de tellement plus! Faut juste qu'on fasse plus d'effort pour nous faire remarquer. :)
    PS: j'ai créé un groupe facebook d'entraide entre blogueuses.
    Tu peux nous rejoindre si tu en as envie.
    C'est aussi un espace de partage d'articles de blog.
    Merci et à très bientôt.
    Bisous
    Daphné du blog Niwaju

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais aimé les contes de fées et les princesses. J'suis pas particulièrement fan de l'univers Disney comme beaucoup donc je te rejoins à 100% ! L'éducation y est pour beaucoup et c'est ce genre de chose qu'on prend pour des "détails" qui encrent les mauvaises idées dans la têtes des enfants en grandissant. Il se forment sur ces clichés et forcément ça reste en eux une fois adulte si on ne fait pas attention.
    Ce livre à l'air hyper chouette en tout cas, j'adore l'idée :-)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou,
    j'ai souvent eu des soucis dans mes couples car j'ai été élevé à la débrouille. Du genre si tu veux quelque chose fait le par toi même.
    Difficile à avaler quand tu es plus jeune mais aujourd'hui je suis fière de ne pas avoir besoin d'un homme par chaque petite chose soit disant masculine !
    Du coup, je me suis souvent retrouvée face à des réflexions du genre :"tu ne me fais pas confiance" "tu ne m'aimes pas"... Bref, c'est compliqué à comprendre pour certains hommes qu'une femme est capable de se débrouiller seule !
    Des bisous

    Pssst, viens voir mes 2 derniers articles : http://www.leblogdelafilledavril.fr/2017/03/ma-playlist-mars-2017.html & http://www.leblogdelafilledavril.fr/2017/03/ma-jolie-papeterie-made-in-nee-jolie.html

    RépondreSupprimer

Back to Top