Lifestyle | En route vers le minimalisme #1 : le tri dans l'électronique


Salut toi ! La semaine dernière je te disais que j'avais décidé de changer de mode de vie. Une partie de ce changement était lié à mon bordel, car c'est franchement comme ça qu'il faut l'appeler. Je te disais que je suis une maximaliste, le genre de personne à tout collectionner. Tu veux une anecdote ? J'ai toujours été une maximaliste et j'ai jamais voulu trier/ranger mes affaires. Je me souviens du jour ou ma mère a ranger ma chambre pendant que j'étais en colo et que j'étais au bord de la crise des nerfs car elle avait jeté mon bâton. Oui, un bâton. Un bâton en bois. Je me souviens aussi exactement que je l'avais trouvé pendant un week-end chez les scouts et qu'il avait été mangé par les vers ce qui lui donnait une superbe gravure en relief. Mais bon, c'était un bâton.

Ces derniers temps je me suis sentie oppressée dans ma vie. Comme si dans ma chambre je n'arrivais plus a respirer. C'est normal. La première règle du feng shui implique qu'il n'y ai rien au dessus tes meubles et commodes, et chez moi, c'est blindé de sacs et de cartons remplis de bordel. Ouais. Fallait que ça change. Vraiment.

Le truc le plus logique pour moi (mais le moins logique du monde en fait) a été de commencé par tout ce qui est électronique. Je passe tellement d'heures par jour sur le PC, le téléphone, le Kindle etc que ça me semblait un bon endroit pour commencer. "Un esprit sain dans un corps sain ?" Plutôt un esprit sans quand mon ordi est sain. Voilà voilà. Concrètement, j'ai fait quoi ?






Le minimalisme appliqué à mon ordinateur :

J'ai mon iMac depuis 2011. Cinq ans, sans aucun tri et en accumulant des dizaines de gigas de photos, des cinquantaines de giga de musique. J'ai fait le tri. La musique que je n'écoute plus ? Ouste. J'ai acheté un disque dur, rangé toutes mes photos par années, par dossiers. J'ai pris le temps de supprimer toutes les photos floues/bof de mes dossiers de vacances (le truc que tu projettes de faire en rentrant mais que tu ne fais jamais). J'ai tout vidé, tout trié, tout mis sur un disque dur, et tout supprimé de mon ordinateur. Tu sais quoi, il est passé de "au secours disque saturé" à "je respire enfin dieu merci".

Une fois que j'avais fait le tour dans tous mes dossiers (oui, le dossier "téléchargements" et "à trier" inclus) je suis passée aux applications et logiciels. Tout les trucs que j'ai installé au fil du temps et dont je ne me sers pas : ouste. Je les ai desinstallé proprement à l'aide d'un programme pour être sûre de supprimer tous les fichiers liés.

Quand c'était bon pour l'ordi en lui même j'ai attaqué les mails. Un bon gros tri dans mes boîtes mails (blog, pro, perso), tout ce qui a été traité/répondu : corbeille. Tout ce qui est important/à garder : dans un dossier dédié. Et surtout je me suis occupée de la partie "indésirables". Depuis quelques semaines je me désabonne à toutes les newsletters qui ne m'intéressent plus. Je ne vois pas pourquoi on trouve tous ça normal quand on se connecte de sa boîte mail de commencer par supprimer toutes les pubs. Désabonnement, bloquage des adresses qui malgré le désabonnement continuent de spammer. Ca peut prendre quelques semaines, mais c'est fou comme ça fait du bien de recevoir uniquement des mails qui me sont vraiment adressés.



Le minimalisme appliqué à mon téléphone :


Après le PC c'était au tour du téléphone. Comme pour l'ordinateur un bon tri dans les photos/vidéos était nécessaire. D'ailleurs à part mon fond d'écran j'ai tout supprimé. Les photos que je veux garder sont sur le disque dur, je n'ai pas besoin de les avoir ailleurs. 
On passe aux contacts. La surprise de voir des noms dont j'avais presque oublié l'existence ! Bon pour être honnête si je supprimais tous les numéros dont je n'ai pas besoin, il m'en resterait 4 ou 5 seulement. Là, il m'en reste un peu plus, 33 pour être exacte. Je me suis aussi rendue compte que mon téléphone avait crée 59 contacts "aucun nom"... Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai tout supprimé. La partie "contactsrespire aussi.

Comme pour l'ordinateur je suis ensuite passée aux applications. Tout ce dont je ne me sers pas au moins une fois par mois : zou ! Je les ai regroupées par catégories et suis passée de quatre pages d'applis à deux et c'est bien mieux ainsi. Tant qu'on check les applis on en profite aussi pour faire le tri dans les notes, les conversations Messenger/WhatsApp et les messages et ça y est. Nettement plus minimaliste du téléphone maintenant.




Le minimalisme appliqué au reste de mes affaires :


Attention je parle toujours d'un point de vue électronique ! Tu as ça toi aussi, les tonnes de câbles, de chargeurs, de prises, d'adaptateur ? Il y en a certains dont je ne me souviens même pas à quoi ils servent. Honnêtement, aucune idée ! Il y a les chargeurs des anciens téléphones qu'on à même plus, les câbles des disques durs morts depuis longtemps, là aussi : un tri. J'ai acheté une boîte de rangement à Action, avec ses petites cases elle est idéale pour ranger les câbles un par un. Tout est étiqueté avec du masking tape et je n'ai gardé que ceux qui me servent actuellement. On y voit bien plus clair, et surtout je sais ou regarder quand j'en cherche un !

Cette partie électronique n'est qu'une toute petite étape dans le long chemin que j'ai devant moi pour simplifier ma vie. Pour moi le minimalisme c'est ça : simplifier. Ca ne veut pas dire que je dois vendre/donner toutes mes affaires, mais que je dois me demander si tout ce que j'ai me sers, et si ce n'est pas le cas (comme pour les chargeurs des anciens téléphones) m'en débarrasser et organiser ce qui reste. Peut être que que dans 2 ans j'écrirais un article qui s'intitule "Je possède moins de 25 choses" mais j'en doute. J'en doute sincèrement. Par contre je ne doute pas une seule seconde que j'ai envie de continuer dans ma lancée. 

Et toi alors ? Minimaliste ou maximaliste ? Dis moi tout ! love, love, love.

6 commentaires:

  1. Coucou
    Déjà bravo :-) j'avais tendance à être maximaliste également mais cet été j'en ai eu marre et j'ai opéré un grand tri et je me sens beaucoup mieux :-)
    s

    RépondreSupprimer
  2. Ah petit coucou de moi sur Whatsapp pendant la photo haha :)

    RépondreSupprimer
  3. Ultra maximaliste ! Je garde tout, tout, tout ! Genre j'ai une pile de carton qui ne me sert absolument pas, mais je les garde parce que "on sait jamais hein"..
    Pourtant je m'engage souvent à faire du tri, mais au final ça se transorfme en rangement de chose inutile aha

    RépondreSupprimer
  4. J'étais exactement pareille avant aussi, je gardais tout, mais vraiment tout et c'était le bazar. Maintenant j'ai complètement viré vers l'autre extrême !
    C'est vrai qu'un bon tri fait toujours du bien ! Je devrais me mettre aux mails et aux contacts aussi...

    Laura | http://furiouslychic.blogspot.ch/

    RépondreSupprimer
  5. Coucou!
    Mon dieu que je me reconnais en lisant ton article, j'ai juste des tonnes et des tonnes de merdes (disons le franchement) qui polluent mon ordi, téléphone et ect. Le pire c'est qu'à chaque fois je repousse, je repousse. Je ne fais jamais de tri et je me retrouve toujours ave le petit message "plus d'espace disponible" ça m'énerve encore plus et pourtant je ne change rien ahah.

    Du coup je te dis bravo parce que ça a dû te prendre un temps de fou! Rien qu'en lisant l'article on peu s'en rendre compte.

    En espérant qu'un jour je trouve la motivation que tu as eu pour faire de même!

    Bisous!

    RépondreSupprimer
  6. Salut ma belle!
    Moi c'est mon chéri qui est maximaliste, il n'arrive pas à se débarasser des choses, même les plus stupide. J'ai trouvé ça drôle que tu parles de ton bâton, car en ce moment même, j'en ai 4 à côté de moi (collection du chéri, j'approuve, je les trouvent très beau moi aussi) certains sont gravés à cause des vers, d'autres mangé par un castor etc, etc. C'est très dur de faire du tri avec lui ! Comme toi je suis en train de passer au minimaliste, mais de mon côté du coup ! En tout cas bravo, ça prend du temps mais c'est important !

    RépondreSupprimer

Back to Top