Revue cinématographique - Hercules, Supercondriaque, Blackout total, De toutes nos forces, 47 Ronin

L'année scolaire dernière, j'allais tellement au cinéma que j'ai encore tout un tas de films dont je ne vous ai pas parlé aujourd'hui.. En faisant le tri dans les dossiers de mon ordinateur, je me rends compte qu'il y a tant d'articles que je vous ai préparé et que je n'ai pas encore eu le temps de présenter ici.. Il faut que je me rattrape ! Du coup aujourd'hui, un article critique de cinéma :

Hercule 5/10

C'est l'histoire revisité d'Hercule. Pas besoin d'en dire plus je pense.
J'ai aimé le côté humoristique, les petites blagues, la manière trop bien imaginé de la réalisation des différents travaux. J'ai adoré le "voyant' et sa réaction quand son destin est bouleversé par Hercules. Ajour j'avoue avoir eu du mal à tout comprendre, parce qu'on l'a regardé à Bucarest, et que du coup un film anglais sous-titré en bulgare/slovène/polonais, c'est pas facile à suivre ! Et j'ai pas aimé l'acteur d'Hercule, du tout… Mais sinon c'est pas mal !a


De toutes nos forces 6,5/10

C'est l'histoire d'un enfant handicapé, qui pour se rapprocher de son père lui demande de participer a la course de l'Iron Man avec lui.
On a aimé l'acteur du père, ainsi que le l'approche du sujet du handicap. Bien que ce soit le sujet principal du film, ce n'est ni lourd, ni apitoyant, et on retrouve même des touches d'humour. J'ai bien aimé la vue des paysages de montagnes qui donnent envie d'aller y habiter.

On a pas vraiment accroché au caractère interprété par Alexandra Lamy, sans vraiment savoir pourquoi en fait. On aurait aimé voir plus de scènes d'entraînements, pour avoir un meilleur aperçu de l'évolution des deux personnages. Mais dans l'ensemble, c'était un beau film.


Supercondriaque 8/10

C'est l'histoire d'un hypocondriaque qui se fait passer pour une figure emblématique de la révolution tchirkistanaise.
On a aimé, on a aimé on a aimé, l'humour bien dosé présent à tous moments, les relations tordues médecin/patient, le duo Kad Merad/Dany Boon. La partie film d'action était assez bien tournée et le rendu n'est pas ridicule, comme on pourrait d'y attendre pour un film français. Au final c'est un film que je conseil pour une soirée détente, no prises de tête.


47 Ronin 7,5/10

C'est l'histoire d'un sang-mêlé qui a du mal a se faire accepter en tant que samouraï dans un clan japonais, qui va venger son chef de clan décédé.
On a aimé le retour de Keanu Reeves, en forme. On a aimé les moments de métamorphose de la sorcière, qui était vraiment vraiment bien faits. On a apprécié le respect de la mythologie japonaise (Geoffrey y a prêté particulièrement attention!) et la culture qui y est bien représentée.
On a pas aimé, le fait que ZombieBoy ne soit là qu'une demi minute alors qu'on le montre bien dans la bande annonce. Mais franchement c'est le seul petit détail sur lequel on pinaille. 


Blackout total 6,5/10

C'est l'histoire d'une présentatrice télé, qui se voit offrir la promotion de ses rêves, sauf qu'elle reçoit le message après une soirée complètement arrosée, alors qu'elle est sans voiture et sans papiers à l'autre bout de la ville.
On a aimé les situations ridicules dans lesquelles le personnage principal se retrouve. On a aimé la morale du film, comme quoi il ne faut pas juger quelqu'un sur son look, son apparence, et le fait que le fim nous ouvre les yeux quant à l'indifférence avec laquelle on traite parfois les personnes qui ont besoin d'aide. On a réellement apprécié la fin du film qui est très humaine.
Y'a pas vraiment de choses qu'on a pas aimé, c'était un bon film de détente dans l'ensemble !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Back to Top