The John Butler Trio - Bullet Girl



La Saint Valentin approche à grands pas, donc je m'étais dit que j'allais vous faire un article spécial, oui et puis j'ai plein d'idées notées au fil des pages de mes cahiers, mais il a fait moche ce qui rend la moitié de mes photos inexploitables et je me retrouve donc avec quasiment rien à vous montrer. Une manucure classique mais dans les couleurs de la Saint Valentin et avec des paillettes pardi !



Et puis beaucoup plus niais, mais que je trouve aussi beaucoup mieux réussie, une manucure stamping avec des dizaines et des dizaines de cœurs. En voyant ça mon copain a déclaré que j'avais vraiment un problème ! Oui bon, il lui aura fallu trois mois pour s'en rendre compte, mais il commence à croire que les vapeurs de vernis grillent mes neurones. Peut on lui en vouloir ? Je ne crois pas ! Si je vous parle de lui c'est parce que je sais qu'il viendra pas lire ici ! Et c'est tant mieux ! Une manucure pleine de cœurs donc qui dégouline d'amour et de niaiseries.



Je sais que mes articles deviennent de plus en plus rapide, de plus en plus courts, mais on attaque la dernière ligne droite avant la fin des cours, les épreuves blanches, projets de fin d'études, mais aussi les rechercher de poursuites d'études pour l'an prochain, la recherche d'un nouvel appart, dans quelle ville ? C'est une période stressante ou j'ai à peine le temps de souffler, à peine le temps de me poser dix minutes pour respirer. Je m'en excuse, et je reviendrais très vite !

Comme d'habitude je finis mon article par la question du jour. « Quand tu penses à « chez toi » à quoi penses tu spécifiquement ? » Quand je pense à chez moi en fait je pense à chez mes parents. Mon appartement, c'est pas vraiment chez moi. Du coup quand je pense à chez mes parents, je pense à ma famille à mes parents, mes frères et ma sœur. Je pense à mes chiens, ces deux gros amours de ma vie et ensuite ça dépend. Si je pense à chez moi en été, je pense à la terrasse, au grand jardin et à la piscine. Si c'est en hiver je pense à la cheminée, à ma place bien au chaud sur le canapé. Et à mon lit en bois et sa couette en plume. C'est à ça que je pense quand je pense à chez moi.

1 commentaire:

Back to Top