Abrahma - Alpha


Aujourd'hui, j'ai testé un truc un peu spécial... Vous savez tous que j'apprécie particulièrement la technique du journal pour me faire les ongles, c'est un nail art qui apparait souvent par ici. J'ai déjà essayé de le décliner, en utilisant des cartes routières, et des pages de magazines, et puis je me suis demandée : si je m'imprime un motif sur mon imprimante de bureau, est ce que je peux me le transférer ? La réponse est oui !
 
La technique est encore a perfectionner, parce qu'il y a une taille limite. J'avais imprimé pour mon petit doigt un cafard de 0.5 sur 0.5cm, et ça n'a pas fonctionné. Les autres étaient à 0.7cm et 1cm pour le pouce (et c'est le doigt le mieux réussi).
Comme d'habitude, j'ai découpé les motifs, je les ai laissé tremper dans de l'alcool, (d'habitude j'utilise de l'alcool de fruit, là je n'en avais pas, j'ai pris de l'alcool à 70% de la pharmacie, et ça fonctionne aussi, mais il faut les laisser tremper plus longtemps, et appuyer plus sur l'ongle) Il ne faut pas hésité à rester appuyer longtemps et très fortement sur l'ongle, même si c'est désagréable. Ensuite on retire le papier, et voilà !

Je suis obligée de mettre un topcoat dessus, parce que sinon on voit des fibres de papier qui se sont prises dans le vernis. Un fois le top coat posé on y voit presque plus rien.

Bon, cette nouvelle trouvaille m'ouvre un champ d'actions encore plus vaste que celui que j'avais déjà, du coup il faut que je réfléchisse a des motifs à poser, et j'en ai déjà quelques uns en tête. Je vous ferais de nouveaux tests et vous les présenterai bientôt. Enfin "bientôt" dans la mesure du possible, parce que je n'ai que très peu de temps devant moi cet été. Et une tonne de projets !









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Back to Top