*

Ce post est un beug.










Rage Against The Machine - Revolver

Jeeeeeees', je rattrape tout mon retard d'articles ou presque en un soir. C'est déjà le troisième. Et j'en ai d'autres à venir.

Je suis en période de swatchage de l'extrême question vernis, et je me pose beaucoup de questions quand à l'avenir du blog, aux thèmes que je vais abordés. Je pense parler beaucoup plus de mode, peut être de sport, peut être plus de recette, que ce soit de dessert ou réellement de repas, de bonnes adresses et de que- sais-je encore. Voir autant de photos d'ongles en gros plans sans entrecouper avec autres chose, parfois ça me fatigue ! Mais seulement parfois, et puis après, plongée dans mes vapeurs, je me souviens que j'aime ça !

Je vous montre aujourd'hui un duo de vernis que l'on m'a offert il y a déjà un bout de temps. Un joli vernis doré, et un vernis craquelé noir. Le craquelé, j'aime beaucoup ça, mais d'une manière ou d'une autre le porter une fois tous les 6 mois me suffit amplement. J'avais acheté mon premier à H&M en Norvège, je me souviens que Timothée essayait de me convaincre que non, un vernis ça ne compte pas comme un souvenir de vacances, et puis finalement, il me l'avais payé !

Par la suite on m'avait offert ce lot là, donc, et le craquelé était genre infiniment mieux que celui d'H&M, et pourtant à priori c'est une marque que l'on trouve à GIFI. Qui l'eût cru ?










Bourbon Crow - Suck my dixie

Je crois qu'en ce moment, je change encore plus de vernis à ongle qu'à mon habitude. Je n'atteinds même pas les vingt-quatre heure. Je sais pas si c'est parce qu'avec mon travail de bureau j'ai les ongles qui poussent et que ca me donne envie, ou si j'ai juste envie d'avoir tout swatché pour avoir une bonne excuse de me racheter des vernis... En tout cas je passe par toutes les couleurs de l'arc en ciel en moins d'une semaine !

L'autre jour j'ai posé le 107 de Laura Beauté. Je dis l'autre jour parce que ces photos datent déjà de la semaine dernière, pour moi et mon sens de l'organisation extrème, bravo. Les Laura Beauté, ils sentent vraiment forts, ca je vous l'ai déjà dis, mais ils sont une vraie crème à poser. Enfin crème justement pas, parce qu'ils sont super liquides et que c'est ça que j'adore. Ce vernis là, il a reflets de malade. Comme ça, à l'ombre, on pourrait croire qu'il est noir, mais en fait c'est un violet-bordeau très foncé, avec des micro paillettes rouges et dorées. J'ai profiter d'un rayon de soleil au bord de la piscine pour vous prendre les photos. Moi qui fait toujours les photos à l'intérieur contre ma fenêtre je me rends compte maintenant à quel point la lumière du soleil peut ajouter de la valeur à la couleur d'un vernis. Bref, tendresse et chocolat pour ce vernis qui est l'un de mes préférés. Même que quand je suis dans la piscine, je me scrute les doigts pendant des heuuures pour admirer les reflets qu'il a. Oui, je suis une grosse glandeuse.
 
J'ai tenté un stamping hasardeux avec le Pearl de ELF, parce que je ne voulais pas refaire un enième stamping bordeau et doré, mais finalement, je ne suis pas fan du résultat. C'est une association que je ne recommencerai pas. Par contre le motif me plait lui, encore un de la plaque Cheeky 2012 B. Cette plaque vend du rêve, je vous le dis ! Enfin bon, j'ai pas gardé ce vernis longtemps du coup, parce que le Pearl, c'est plus mon ami pour la vie. Je le rejette un peu, je sais jamais comment le porter. 







Alors j'ai tout enlever, et j'ai posé le Break through de Essence, sur lequel j'ai stampé des trucs avec un autre vernis toujours de chez Essence, mais dont le nom c'est effacé tellement il est vieux. Celui là date de mes 15 ans... J'en ai 21 maintenant... Et vous savez quoi ? Je n'aime pas non plus. Je vous poste la photo pour vous faire découvrir encore un motif de la plaque, mais j'avoue m'être totalement plantée sur le choix des couleurs. une sale journée dans mon monde de licornes et de paillettes, je vous le dis.
 
Mais je me suis ratrapée le jour d'après, alors TOUT VA BIEN. Nouveau vernis en arrivage, et non je n'ai pas craqué, non ma période de no-buy n'est pas finie, c'est la belle Angélique qui me l'a offert. Présentation de ce nouveau très très bientôt avec un nail art dont je suis particulièrement fière ! See you sooooon.





Triggerfinger - Faders Up


Je prends un retard considérable dans les articles que j'avais prévu d'écrire, pourtant les photos sont là, dans un coin de mon ordinateur n'attendant que d'être postées.
Le soir de la fin des cours, avec Valérie & Typhaine, on est allée manger au Franky's. C'est un restaurant ambiance 50's dans lequel je souhaitais diner depuis un long moment déjà, et ça y est on l'a fait ! Après avoir passé l'après midi au Musée d'art moderne et contemporain, on avait une bonne grosse faim, et on a sauté sur l'occasion. 

Pour celles d'entres vous qui sont de Strasbourg, je vous le conseille vivement. Je sais qu'il y en a deux, nous, nous étions à celui d'étoile polygone ! Le service est rapide, et super aimable en plus de ça, et les burgers, et les frites, et le milkshake... Pfiouuu. J'ai déjà hâte d'être en Septembre pour recommencer. Un conseil tout de même, il vaut mieux prévoir de dîner assez tôt, parce qu'entre 19h et 20h il faut parfois faire la queue pour avoir une table !

Le prix est vraiment raisonnable, plus cher qu'un mac do, mais moins chez qu'un restaurant "traditionnel". La décoration et la musique m'ont fait rêvé. Les carrelages noirs et blancs, les banquettes en cuir rouges, les dispensaire à serviette mais surtout, surtout les gros pots de ketchup et de moutarde ! Niveau musical, des chansons de Canned heat revisitées version Rockabilly, forcément on ne peut pas taper plus dans mes goûts, je chantonnais avec pendant tout mon repas "I'm on the roooad agaiiiin" parce que si vous n'avez pas encore lu, allez lire ça, et rappelez vous pourquoi moi et Canned Heat c'est pour la vie.
 
 Moi qui cherchait un job étudiant pour l'année prochaine, je pense que c'est là bas que je vais postuler. C'est pas loin de chez moi, et l'ambiance y est vraiment agréable. Et je me sentirais obligée d'apprendre à me coiffer comme les pin-up, et ça, c'est pas négligeable ! Croisons les doigts pour que ça donne quelque chose.

Typhaine avait eu la bonne idée d'amener son appareil photo, et comme elle est vraiment sympa (coucou si tu lis ces lignes) elle m'a laissé l'utiliser. En théorie, toute cette vague de "food-porn" c'est pas mon truc, mais je devais immortaliser ce repas. Ecrire cet article après 5 semaines me fait encore saliver, c'est pour vous dire !

Je vous laisse sur ces quelques photos, et si vous avez d'autres adresse à Strasbourg à nous conseiller, n'hésitez pas, nous les testerons avec plaisir !




Joy Division - The Only Mistake

Les glaces, c'est le genre de truc que je peux manger en quantité astronomiques. L'été dernier, en bossant chez MacDo pendant 3 mois, je mangeait deux sundaes par jour tous les jours, et en rentrant chez moi j'enchainais avec les magnum aux amandes (mes préférééééééés) et toutes les autres glaces qui me tombaient sous la main. Je pouvais en manger douze, ca me dérangeait aucunement, et je me voyais déjà dans un monde utopique ou 'on pourrait se nourrir uniquement de glaces. Il se trouve que ce monde là n'existe pas (encore) donc il a bien fallu que je trouve un autre moyen d'assouvir ce fantasme.

En traînant sur Pinterest l'autre jour (oui, je sais, mes articles commencent souvent comme ça) j'ai découvert un truc magique. De l'autre côté de l'Atlantique ils appellent ça les "fudge pops" si j'ai bien compris. Des moules comme ça on en a toujours eu à la maison. D'habitude on met du jus d'orange dedans, il congèle, ça fait une glace à l'orange et on est contents. Mais cette année, il nous a fallu plus. J'ai découvert une quantité dingue de recette utilisant ces mêmes moules mais pour faire des glaces de la mort. Le genre de glaces qui sont tellement bonnes que ma mère dit qu'elle voudrait "s'asseoir dedans". (Oui, quand on traduit en françsais des expressions allemandes, parfois, ça fait sourire !)

Bref les glaces de la mort qui tue, avec des possibilités de variations infinies et trois fois rien comme ingrédients.


Du coup voilà, recette numéro une (j'en ai déjà une deuxième en préparation, rien que pour vous) 
Les ingrédients :
- 500 grammes de fraises
- 3 cuillères à soupe de sucre
- 1 paquet de sucre vanillé
- 250g de yaourt 0%

On mixe dans un récipient deux càs de sucre avec les fraises (nous on a fait ça avec le bâtonnets pour faire la purée là ! Oui, je fais tellement souvent la cuisine que je ne connais pas le noms des ustensiles !) Dans l'autre bol on mélange le yaourt, le sucre vanillé et une càs de sucre.


Ensuite on verse dans les moules. Nous on voulait des glaces qui soient belles, et qui aient l'air "marbrées" donc une couche de rouge, une couche de blanc, re une couche de rouge, le tout jusqu'à ce que le récipient soit rempli.



Ensuite avec un bâtonnet on mélange en faisant des formes de huits, bon vous pouvez aussi faire des formes de licornes hein, moi je m'en fiche tant que vous mélangez les couches entre elles.


Vous remettez les couvercles, si vous n'en avez pas, vous plantez votre bâtonnet ou votre cuillère ou que sais-je dedans et zouuuu au congèle ! (Ca prend entre trois et six heures à durcir) 
Si c'est trop difficile de les sortir du moule, passer les sous l'eau chaude avant de tirer pour les sortir !


M E U N I F I Q U E non ?



Post scriptum à vous adeptes des régimes en tous genre, ces glaces sont lights, alors ne vous privez pas ! <3

Saint Vitus - Shooting Gallery

"Mango Madness" c'est un peu LE vernis de l'été. Celui ci et "Mint Cream" sont un peu les deux vernis que ma mère et moi portons en continu quand il fait 30 degrés dehors et qu'on est allongée sur les grosses bouées dans la piscine. Je ne saurais pas dire pourquoi ces deux là particulièrement, mais quand il fait chauf et beau et que je me demande quelle couleur porter, c'est sur celui là que je porte mon choix. Le motif est toujours de la plaque Cheeky B de 2012. J'avais décidé lorsque je les ai reçues de ne pas déballer les autres avant de publier sur le blog tous les motifs de la première, au final, bien que je les ai presque tous testés, c'est seulement le sixième que je poste sur mon blog. Il me reste donc 32 motifs à publier avant d'avoir le droit de débaler les deux autres plaques qui me font de l'oeil. J'ai l'impression que même en changeant de vernis tous les jours, j'arriverais pas au bout de cette plaque ! Mais je m'acharne ! D'ailleurs, je vous laisse sur ces quelques lignes pour aller me stamper les doigts d'avantage ! 






Grateful Dead - China Cat Sunflower

Ce vernis, ça doit être la première fois que je le porte sur le blog, et c'est probablement la dernière aussi ! Je l'avais reçu pour mes 18 ans, de la part de la mère d'une amie, et i a tenu bon, jusqu'à maintenant ! Mais ça y est, il commence à rendre l'âme, le séchage n'est plus le même, d'ailleurs ça se voit sur les photos. J'ai beau l'avoir posé deux heures avant d'aller me coucher, on voit toutes les marques des draps. Il faudra que je trouve une couleur similaire chez Essence ou ailleurs, parce qu'elle me plaît vraiment. Ca a un côté un peu framboise je trouve ! 
Je retombe dans mes vieilles habitudes en utilisant du doré comme deuxième couleur, on ne se refait pas comme on dit ! Un dégradé à l'éponge parce que ça faisait longtemps, et que j'avais oublié à quel point j'aimais le rendu. Surtout que maintenant que j'ai les éponges de chez ELF plus rien ne peux me stopper ! 




Je me rend compte que je ne vous ai pas encore parlé de mon défi de l'été ! J'ai décidé de swatcher tout mon maos de nail art, donc de prendre une photos de chacun de mes vernis posé en base, de chacune de mes paillettes, poudre velours, plaques de stamping.  Et je ne m'autorise pas a acheter du nouveau matos tant que j'aurais pas tout présenté. Autant dire que je me retrouve dans une période de "no-buy" jusqu'à Septembre au moins ! Je dois être au quatrième vernis sur cent quinze, alors je vois pas le bout, mais ça me motive, et ça me donne un but. Puisque finalement je ne partirais pas en Suède comme je l'avais initialement prévu, et que je vais passer tout mon été à bosser, autant que j'en profite pour bien soigner mes ongles (et faire beaucoup de sport !) On se tient au courant de tout ça très vite ! 


Mad Sin - Overdose Affair

Je crois que de toutes les couleurs, les couleurs "teal" sont mes préférées, d'autant plus quand elles sont métallisées. C'est ce que j'appelle la couleur sirène. Et c'est pas un secret, j'adore es sirènes. Quand je serais grande, je voudrais ressembler à Arielle. J'ai déjà la couleur de cheveux qui s'en approche ! Bref, les couleurs là, c'est le bonheur. Alors normal que je m'en tartine souvent le bout des ongles.


J'ai encore énormément de mal avec les nail-arts fait au striping tape, ils n'ont pas de fini lisse chez moi, et je ne sais pas à quoi c'est lié, alors si quelqu'un pouvait m'éclairer... Je me demande si c'est pas lié aux vernis, ou au moment que je choisi pour retirer le tape, faut que je réessaye jusqu'à ce que j'y arrive !




Nightstalker - Baby God is Dead

La période de stage fait vraiment un bien fou à mes ongles. Je suis occupée toute la journée, donc j'ai réussi à arrêter de les ronger (pour le moment du moins) Je profiterais des deux dernières semaines pour me relancer dans la cure Herôme, parce qu'il faut avouer qu'elle est difficile à suivre, enfin pour moi en tout cas. Ce vernis "kaki" me vient de ma soeur. Elle à le chic de m'acheter les couleur que je ne porterais pas forcément de moi même. Mais là avec les clous doré, je ne voyais rien de mieux. A part un noir, mais j'en ai marre de l'association noir/or, j'essaye d'évoluer m'voyez ? 

Les clous, je l'ai ai achetée sur Ebay, comme quasiment tout mon matériel de nail art en fait. J'ai acheté un pot de colle aussi, en me disant que le vernis transparent ne suffirait pas à les faire tenir, je pense que j'ai bien fait. Il faudra juste que je pense à mettre une bonne base sous la colle la prochaine fois, mes ongles n'ont pas tellement appréciés. J'éditerais l'article très vite avec les photos du matériel utilisé, parce que j'ai complètement oublié d'en prendre.






J'ai un gros tas d'articles en préparation, des photos sont stockées un peu partout, et puisque c'est le premier été depuis au moins 5 ans que je ne pars pas en vacances, j'ai tout un tas de projets dont il faudra que je vous fasse part ! <3

Et puis suite à mon 'délire' sur l'article d'avant, si ce vernis était un Pantone, il sera probablement le 5605C !

Edit : voilà la photo !



Battleme - hey, hey, My my

A chaque fois c'est la même rengaine. Quand l'été pointe le bout de son nez et que je mets pour la première fois mes pieds dans la piscine, je pose le "Cool and the gang" de Essence. Bon remarquez, je le porte aussi en hiver, mais c'est mon vernis des jours heureux. Après avoir acheté les pots de poudre velvet j'ai commandé des pots de paillettes hexagonales, sur le même site. (En vérité, je les ai commandé 5minutes après la poudre, et juste après des clous de diverses forme que vous verrez dans un des articles suivants) Bref, je me suis faite plaisir ! J'ai testée avec les paillettes bleues, parce qu'avec les rouges et les dorées ce sont celles qui m'ont le plus tapée à l'oeil, et je sens que bientôt ce sera un look total paillettes que je porterais ! 


Petite parenthèse, avec mon stage en graphisme, j'ai une nouvelle lubie. Je change de vernis tous les jours (ça c'est pas nouveau) et tous les matins, a l'aide du nuancier Pantone et du spectrocolorimètre je cherche quel Pantone se rapproche le plus de mon vernis du jour, pour celui ci, c'est le 2738C ! 






Donc les pots de paillettes sont touts petits, mais en fait la quantité suffit laaaargement pour faire pleins de manucures ! Et voilà lesdits pots ! Bon y'a l'espèce d'émeraude clair qui me tente carrément aussi, et le violet licorne. Je sens que cette histoire n'est pas fini et que beaucoup de pot de paillettes vont venir d'ajouter a cette mini-collection. <3




Clutch - Electric Worry

J'avais commandé il y a déjà un moment des patchs a lèvres sur "The Siren's shop". J'avais attendu patiemment le jour ou les tester, pour avoir un peu de soleil et pouvoir vous faire des belles photos. Ca fait un moment maintenant que j'ai faites ces photos, mais je n'avais toujours pas trouvé le temps de les publier ici. C'était la toute première fois que je testais un produit de la sorte, donc ma pose n'est pas niquelle, mais je pense m'en sortir pas trop mal. Alors voilà quand on reçoit le produit il est présenté sous la forme la :


La partie délicate, c'est le découpage. Certes il y a des lignes au dos du patch qui peuvent servir de référence, mais savoir sur quelle ligne couper, c'est encore tout un truc ! Au final moi je les ai coupée trop fine, car comme vous pouvez le voir sur les photos suivantes, l'intérieur de mes lèvres n'était pas "rempli" du motif ! Après il se pose donc comme un tatouage temporaire, on met de l'eau on appuie, on décolle. C'est pas très compliqué !


La véritable question est la suivante : j'aime, ou j'aime pas ? Et bien je suis incapable de vous le dire. C'est marrant, ça change, ça tient plutôt bien, pour moi qui ne sort jamais sans quelque chose sur les lèvres je trouve ça sympa, mais c'est très inhabituel. Je pense que si on sort avec un truc comme ça dans le visage (parce qu'avouons le, je n'ai pas quitté mon domicile ce jour là) on a tout intérêt a se la jouer plus que sobre dans la tenue vestimentaire ! Enfin, d'après moi. Vous en pensez quoi vous ?






Back to Top