Aggaloch - Fire above Ice below

Celles qui auront déjà lus plusieurs de mes articles le savent : je suis très impulsive. L'an dernier, on voyait fleurir un peu partout sur la toile des manucures au striping tape. C'était chouette, le rendu était beau, je m'en suis acheté 10 rouleaux. Dans toutes les couleurs. Et après, je m'en suis jamais servie. Enfin "jamais" c'est faux. J'ai du me servir d'une bande et demi ici (Et c'était pas vraiment concluant), et peut être encore une bande ou deux , mais c'est tout. Parce qu'entre temps, j'avais vu d'autres idées, et que quand j'ai une nouvelle idée, je veux la faire tout de suite, et pas dans 5 siècles. Du coup mes "anciennes" idées se font remplacées par les nouvelles, et j'ai une liste de 45  pages des manucures que je veux faire, sauf que, 5minutes sur Pinterest, et toutes mes idées sont relégués 20 rangs en arrière. Enfin bon, aujourd'hui j'ai sorti ma liste et je me suis demandée ce que je pourrais bien faire. Au final je suis plutôt contente du résultat. Ca a un côté très graphique que j'aime beaucoup. Comme on peut le voir, j'ai fait mes ongles dans l'ordre, sur l'index, c'est un peu la catastrophe, j'ai pas été assez rapide pour retirer les bandes, donc le vernis été déjà pâteux. Sur les autres doigts j'ai commencé a prendre le pli. C'est pas encore parfait mais pour une première tentative j'ai l'impression de m'en sortir pas trop mal quand même. Je pense en refaire un dans pas trop longtemps, genre la semaine prochaine, quand j'aurais penser a prendre mon topcoat avec. Parce que sans topcoat, c'est un peu la méga galère.


Les vernis utilisés sont "Back to Black" de Essence en base, un blanc sans marque, le Kiko 385 pour le bleu, sauf sur l'index ou j'avais pris le "Let's get lost"* de chez Essence. Le orange c'est le "Wake Up"* de chez Essence également tout comme le violet qui est le "Break through"*. Les vernis avec les * m'ont gracieusement été offert par ma soeur (Coucou Nat', ouais t'es la meilleure !) Voilàààà.

I can't make you love me - Bon Iver


Ca y est, j'ai "enfin" fini la surprise que je préparais pour mon copain depuis déjà un moment, et je peux enfin vous révéler ce que c'est : un calendrier de l'avent. Les 24 petits paquets sont prêts, emballés, et fourrés dans le grand colis. Y'a plus qu'à attendre encore une petite semaine avant de le poster, histoire d'être sûre qu'il n'arrive pas trop tôt. Mon copain et moi, on ne se voit pas souvent, c'est important pour moi de lui montrer que même si on est pas physiquement ensemble, je pense à lui. En même temps de compter les jours avant Noël, ce calendrier lui fera compter les jours avant nos retrouvailles. j'y ai caché toutes sortes de choses. Des photos, des bonbons, et des petites attentions en tout genre. J'espère qu'il va apprécier. Je vous laisse sur ces quelques photos. Bises.





"Fuck you, you fucking fuck" c'est un peu notre phrase d'amour.

Stoned Jesus - I'm the mountain

On me dit souvent que le nail art c'est trop difficile. J'entend souvent "J'arrive a peine a me mettre une couleur, comment veux tu que je me fasse des motifs". Aujourd'hui, je vais vous montrer une technique simple, qui nécessite vraiment peu de matériel, et qui offre un rendu quand même très sympa. 

Un conseil, photographier vos ongles avant de vous colorer les cheveux. Sinon, il va y avoir des accros, et des couleurs qui ne partent plus. Normalement le rendu final est plus joli que celui là.



La halfmoon manucure était très en vogue dans les années 40. Pour moi c'est un nail art qui peut être très classe, comme très fun, en fonction des couleurs choisies.  C'est parti pour les explications.

On choisi en premier une couleur de base, c'est celle qui restera visible sur la lunule, dans mon cas c'est un doré ; le "A piece of Forever" de chez Essence, on la pose sur tout l'ongle et on laisse bien sécher. Ensuite on pose des demi oeillet sur la partie qui doit restée dorée. Un conseil, avant de coller l'oeillet sur l'ongle, collé le une fois sur le dos de votre main pour qu'il perde de l'adhésivité. On recouvre l'ongle de la deuxième couleur, dans mon cas le 428 de Laura Beauté, en n'ayant pas peut de déborder sur l'oeillet. On retrouve les oeillet avant que le deuxième vernis ne soit sec, on nettoie les contours, et le tour est joué.









Peter Pan - Never Smile at a crocodile.

Comme vous l'aurez sûrement compris, j'aime beaucoup de choses. J'aime beaucoup des couleurs, j'aime beaucoup de motifs, mais s'il y 'a une chose dont je ne vous ai pas encore parlé, c'est ma passion pour les cartes. Les cartes routières, les cartes du monde, les cartes de pays imaginaires, mais surtout les vieilles cartes maritimes. J'ai fait un puzzle de 6000 pièces avec une vieille carte du monde dessus, il est accroché dans ma chambre. Je veux m'acheter la carte scratch off, (et je sens qu'elle va m'appartenir bientôt) pour pouvoir gratter tous les endroits que j'ai déjà vus. J'emballe les cadeaux dans des cartes, je fais des enveloppes en cartes. J'aime les cartes.

Et la semaine dernière je me suis dit, pourquoi je mettrais pas des cartes sur mes ongles, après tout, qu'est ce qui m'en empêche ? Alors j'ai pris une carte, je l'ai découpé à la taille de mes ongles, et j'ai fait comme pour la technique avec du journal. Poser une base claire, laisser sécher, tremper les bouts de cartes dans de l'alcool fort et presser sur les ongles. Je suis ravie. J'aime les cartes, j'aime mes ongles, la vie est belle, c'est les vacances. Je n'ai pu garder ma manucure qu'un jour, parce qu'après c'était deux jours d'ongles nus pour aller travailler, mais je pense que je vais me la refaire bientôt. Subjuguée je vous dis. 



Le vernis posé en base est le "Simple Mint" de chez Basic Concept qui m'a été offert par ma soeur. 


Alors, ça vous plaît ? 

Saez - je cherche encore.

On change radicalement les couleurs, en passant des couleurs chaudes qui revenaient souvent dans ces derniers articles avec une manucure dans les tons froids, le bleu et l'argenté. C'est un motif de stamping que je n'avais jamais testé, je ne sais pas vraiment pourquoi. Il me plaît, mais sans plus je crois, ou peut être ce sont les teintes qui ne sont pas adaptées. De toutes façon, comme d'habitude j'ai mes motifs chouchou, que je reprends toujours et dans toutes les couleurs de l'arc en ciel, et les autres, qui ont beaucoup de mal a se faire une place dans mon top 5. Top 5 qui risque de changer des que je commanderait les nouvelles plaques sur lesquelles j'ai jeté mon dévolu. Elles sont disponibles chez The Siren's Shop, sur Facebook, et on y retrouve des flots, des étoiles, des mickeys.. De quoi s'amuser pendant tout l'hiver je pense. Je vous en reparlerait si je les commande, ce qui n'est pas encore sur, vu qu pour l'instant j'ai d'autres priorités, notamment, un van. Un grand et gros van VW. Histoire à suivre...











Murderdolls - She was a teenage zombie

J'était plutôt fière de ma manucure ensanglantée splatter de la semaine dernière, oui, je l'étais, jusqu'à ce que ma soeur me dise que mes ongles lui rappelaient un tableau de Pollock, et que mon père m'a demandé si je n'avais pas assez de rouge pour couvrir mon ongle dans sa totalité. J'ai donc remis ça. Une manucure ensanglantée, vraiment, tellement ensanglantée que le rouge s'appelle "Hot Blooded" et j'en étais fière, jusqu'à ce que Val (Si t'es fier d'être un bègue tape dans tes mains) me fasse remarquer que ç'aurait été plus logique si le sang dégoulinait depuis la lunule vers le bord de l'ongle. Ok, j'avais pas réfléchi a ça. L'an prochain j'y veillerais ! Sinon, c'est la première fois que je pose mon "Skinny Love" en 3 couche, et je l'aime beaucoup, on ne le voit pas forcément sur les photos mais il a des micro paillettes dorées. C'est vraiment super beau au soleil ! (Ca tombe bien, y'en a pas)




Retour au manucure normales a partir du prochain poste donc, même si les manucures pleines de sang risquent de revenir bien avant Halloween prochain. j'adore leur effet !

The Darkness - Givin' up

 Hier c'était Halloween, Halloween moi j'aime ça. J'avais rien de bien spécial de prévu mais depuis que j'avais vu le tuto maquillage sur le blog de Tête de Thon, l'envie de me transformer en squelette m'obsédait. Du coup j'ai acheté du noir & du blanc au GIFI et je me suis lancée. Je me rend bien compte qu'il me manque beaucoup de fard ou de pinceaux pour réaliser un make-up correct, mais pour un premier essai je suis plutôt contente. Le prochain sera probablement un make-up zombie parce que les tutoriels sur Youtube me donnent trop envie ! D'ici là, je me contenterais de me vernis les ongles, chose que je maîtrise plus.




Breaking Benjamin - Diary of Jane

Pinterest aura ma mort. Enfin, la mort de mon temps libre en tout cas. Ce site regorge d'idées plus fun les unes que les autres, et forcément, moi, les idées fun, ça m'attire. Toujours dans la mystérieuse suite de "je prépare une surprise a mon copain je vous en parlerais en temps et en heure" voici un autre composant de ladite surprise, des "cartes a gratter" faites maison. Si les visuels vous plaisent, sachez que ça ne me dérange en rien de vous les envoyer, même en changeant les textes si ça vous fait envie !

 Du coup, pour faire une carte à gratter, il vous faut des trucs plutôt basiques. Du papier, coloré ou non, pour imprimé le visuel, du papier autocollant transparent, ou a défaut du scotch (ce que j'ai fait dans mon cas), du liquide vaisselle, et de la peinture (couleur au choix, même si l'argenté fait plus authentique selon moi).

Donc, on imprime le visuel sur le support, on recouvre de transparent ou de scotch, et on applique le mélange liquide vaisselle peinture sur la zone a recouvrir. On laisse sécher, le tour est joué. Quelques conseils néanmoins, pour y arriver, et y arriver bien, du premier coup : un tout petit peut de liquide vaisselle suffit. On doit avoir beaucoup plus de peinture que de liquide vaisselle (je n'ai jamais écrit autant de fois liquide vaisselle de toute ma vie) dans le mélange. Il peut être nécessaire de repasser plusieurs couches du mélange, ce que je n'avais pas encore fait sur ma dernière photo. mais maintenant les cartes sont emballées, c'est trop tard.


Ce que j'aime beaucoup dans cette idée, c'est que c'est un petit plus pour un cadeau qu'on peut réaliser sans problème, et qu'on peut personnaliser pour toutes les occasions possibles ! Je pense que j'en referais très vite !


Jack of Jill - Swollen

 Ce nail art c'est de la faute à Selma. Enfin, pas tout à fait, c'est de la faute à Tête de Thon aussi. Tête de Thon, pour me mettre dans l'ambiance Hallowe'en avant l'heure, avec ses tutus maquillage que je meure d'envie de réaliser, et Selma, parce qu'elle a eu la bonne idée de me publier des manucures spéciales Hallowe'en sur ma page Facebook. Maintenant bien sur, j'ai envie d'ongles bien trash, je veux du sang, des têtes de mort, des chauve souris, et j'en passe. Pour le moment, je couple mes envies avec les moyens du bords. Une manucure splatter en blanc et rouge, pour faire scène de crime. Voilà ce que ça donne.


Le problème que j'ai, c'est que quand je fais une manucure, ça me donne des idées pour en faire 30, mais que forcément, quand le moment arrive de changer, je ne suis plus inspirée du tout. Bon, les vacances arrivent à grand pas, je vais donc pouvoir me nail arter les ongles en toutes tranquillité ! Je vais aussi pouvoir poster plus d'articles, et revoir aussi un peu le design du blog. Bon je vous dit à la prochaine !




Goliath - Graveyard

 Moi mes envies, c'est vraiment pas période. Parfois je suis à fond sur une couleur, parfois c'est a fond sur un motif, là en l’occurrence, c'est le léopard. J'avais un doigt en léopard dans ma manucure d'hier ; c'était la première fois que je faisais ce motif au dotting tool et non pas au pinceau, et bien j'ai adopté cette méthode. C'est beaucoup plus facile qu'avec un pinceau, et je trouve le rendu vraiment sympa. Si je m'écoutais, vous verriez a partir de maintenant plus que du léopard. Dans toutes les couleurs, bien sûr, en vert en bleu, et pourquoi pas dans les vraies couleur tant qu'on y est. Mais je vais essayer d'éviter, et de vous placer un autre motif plutôt !

Les vernis que j'ai utilisé sont le "281" de chez Kiko, et le "Black is Back" de chez Essence.


Eagles of death metal - Wanna be in LA


Hazel Eyes - The Darkness

A votre avis, qu'est ce qu'on peut faire avec ces deux "ingrédients" ? Des graines de fleurs, et des morceaux de papier ? C'est sur Pinterest que j'ai trouvé cette idée. On en fait des étiquettes pour les cadeaux, et oui ! Quand j'ai vu ça, je n'ai pas pu y résister, j'étais obligée d'essayer. Dans la pratique c'est super simple on prend du papier (bien coloré de préférence) on le déchire, on mixe (dans un mixeur, oui) avec de l'eau, quand on obtient une pâte assez liquide, on ajoute les graines, sans mixer, juste en mélangeant, sinon on casse les graines. On met en forme, on laisse sécher.


L'étiquette sera ensuite offerte avec le cadeau, puis plantée dans de la terre, et les fleurs pousseront ! Je n'ai pas encore testé si les fleurs poussaient, mais je suppose qu'on aura le verdict une fois que mon copain les aura plantés.
Dans le cadre d'une plus grande surprise que je prépare a mon copain, je lui en ai fait plusieurs, et les voilà emballés ! On en reparle bientôt.

Time was - Canned Heat

 Je vous montre en vitesse le vernis que je portais au concert de Canned Heat (oui, j'ai pris du retard dans les posts, et j'ai plein de choses à vous montrer !) J'ai posé en base le "Sure Azur" de Essence, un cadeau de ma sœur. Elle a le don de m'acheter des couleurs que je ne choisirais pas moi même, mais dont je ne peux plus me passer une fois que je les porte ! J'ai rajouté les "peace" en stamping, avec une plaque qui vient de chez Essence aussi, le nom des couleurs, je ne les ai plus en tête malheureusement. Pour les paillettes, c'est le "Hello Holo" toujours de chez Essence. (Je me rend compte a quel point j'aime cette marque quand je la cite 3 fois dans le même article...) Enfin voilà, rien de bien compliqué, mais au moins j'avais les doigts en raccord avec l'ambiance Woodstock !


Going up the country*

Sur ce blog, je ne parle pas souvent de ma vie privée. Du moins j'en ai pas l'impression. En même temps c'est rare qu'il m'arrive des choses assez important pour les évoquer là, ou tout le monde pourrait les lire. Je veux dire, je vous parle de mes ongles, on est toutes d'accord, c'est personnel. Je vous parle DIY, il pourrait m'arriver de parler mode et bon pal, c'est mon blog après tout ; mais aujourd'hui, je veux parler musique. La musique c'est un élément important dans ma vie. j'en ai besoin, j'ai toujours l'Ipod branché sur les oreilles, j'ai toujours de la musique dans la voiture, dans mon appart', chez mes parents. ça doit être de famille, mes parents sont pareils, mes frères et ma soeur aussi. C'est génétique on va dire.

Depuis que je suis avec mon copain, on fait des festivals (de métal) en été, et depuis, j'ai l'impression de vivre ma vie entre deux concerts. Aussitôt qu'un concert se termine, il faut que je sache quel sera le prochain groupe que je verrais pour tenir. Je suis constamment entre deux voyages, entre deux concerts. C'est ma vie. Mais mercredi, il nous est arrivé un truc de malades. De malade je vous dit !

On est allé voir Canned Heat àNancy, avec les Tangled Jack Salad (coucou les gars si vous passez). Déjà voir Canned Heat pour moi c'est absolument dingue. Je veux dire, les gars ont joué a Woodstock. C'est des légendes, et ils viennent jouer au Hublot à Nancy. Le concert était absolument dingue, ils ont joués beaucoup de musiques vraiment connues, ce que j'ai adoré. On a eu droit à Let's work together, On the road again, Going up the country, Rolling and tumbling, Amphetamine Annie, et d'autres encore. Le public était constitué en grande partie de couples âgées, cheveux blancs, permanente, qui se tenait la main en souriant. Moi les papis/mamies ça a le don de m'émouvoir énormément. Alors là, devant le concert. Bref. Vous allez me dire "Oui c'est bien beau, mais c'est pas un truc de malade." J'y viens.

En sortant du concert, on s'est posé dehors, on a bu des coups, on a beaucoup ri. On attendait a côté du tourbus qui était plutôt un tourvan, en se disant que peut être on arriverait a les apercevoir quand ils repartiraient, et puis au bout d'un long moment, on a décidé de retourner à la voiture. En passant devant la salle, un mecnous dit "come in, come in", on a pas hésité et on y est allé. On s'est retrouvé un bon quart d'heure avec les gars du groupe, a leur piquer des fraises tagada, parler Woodstock, musiques, voyages, sans aucune gène. Merveilleux. Je me dis que c'était peut être la soirée dont je me remémorerais quand je serais vieille, en me disant "C'était la soirée la plus cool de ma vie" et ça il fallait que je le partage.

Et puis touche final, bonheur profond, Fito de la para a signer mon ventre, et m'a même fait un prout dessus (comme on fait aux bébés). J'vous dit, une soirée de malade. Réintégrer ma vie "normale" après une soirée comme ça, autant vous dire que c'est pas facile.


The Siren - Graveyard


Cette semaine, j'ai teint mes cheveux. Depuis le temps que je les voulais beaucoup plus rouge, j'ai enfin trouvé une coloration qui me convient. Reste plus qu'à voir si elle tient dans le temps aussi. Enfin bref, cette parenthèse capillaire est en fait pour vous introduire mon vernis à ongle d'aujourd'hui. On m'a répété plusieurs fois cette semaine que j'avais les cheveux d'Arielle, la petite sirène ; et moi quand on me parle de sirène, je pense à mon beau vernis "Choose me". J'adore sa couleur, ses reflets, et je le trouverais probablement encore plus cool s'il avait un nom en "Mermaid"

J'hésitais à faire un stamping dessus, parce que sur les plaques que je possède, je ne vois pas vraiment quel motif associé a cette couleur. D'ailleurs, je ne vois pas quelle deuxième couleur associé avec ce vernis non plus. Donc pour l'instant, il reste uni !






The Rolling Stones - Wild Horses

Ca faisait un moment que j'avais envie de plumes dorées sur fond noir. Depuis que j'en ai stampés sur les doigts de Laura en fait. Les plumes, c'est un motif que j'aime beaucoup, et si mon portefeuille été un peu plus rempli, on en retrouverais probablement partout sur mes vêtements, et dans mes accessoires. Mais pour l'instant, vivant avec un budget super restreint, les seules plumes que je possède seront sur mes ongles. C'est seulement à la deuxième main que j'ai compris comment bien placé les motifs pour avoir un rendu vraiment beau, et c'est bien sûr la main que je n'arrive pas à prendre en photo. Patience, ça viendra. En tout cas je suis fan du résultat, et je sais que ça va plaire a l'une ou l'autre de mes copines de fac, si elle retombe jusqu'ici. 


Les vernis, que j'ai oublié de prendre en photo (on peut pas penser à tout hein) sont le "Black is back" de Essence, en base, avec les plumes en "Beige Clair" de Miss Europe. La plaque que j'ai utilisée est la BM15 de chez Bundle Monster. J'aimerais bien me procurer une plaque avec des plumes plus petites. A voir ! Des vernis que vous pouvez retrouver assez souvent dans mes nails art. Je me demande encore si avec un autre choix de couleur j'aurais un meilleur rendu, mais je ne vois pas vraiment lesquelles utilisées. Vous en pensez quoi ? 


The Ramones - I wanna be sedated.

C'est le manque d'inspiration du début de semaine je pense. Le froid qui arrive, Mac Do qui recommence bientôt. On sent la grisaille sur le bout de mes doigts. Je n'ai même pas penser a prendre ces vernis avec à l'apprt, donc je ne saurais vous dire leurs noms...





Agalloch - Last version of old joy

Je suis sur un gros projet en ce moment. Ca me prend tous mes week ends, mais je ne pourrais être plus heureuse. C'est un gros projet donc, composé de pleins de petits DIY. Je pense vous en dire plus fin novembre, début décembre, ce qui ne m'empêchera pas de vous montrer les différents DIY un par un.

Ce week end j'ai fait une guirlande de photos, qu'on peut ranger dans une petite boîte. C'est pour Timothée, qui n'a pas d'ordinateur, et un téléphone d'avant guerre. Il n'a jamais de photos de vacances sur lui, et aucun photos de moi (le drame quoi, vous vous en rendez bien compte)





En soi rien de bien difficile. Redimensionner les photos, les imprimer, les découper, les coller et voilà. Néanmoins je suis satisfaite de l'effet final ! :)
Back to Top